Mais une Porsche restera une Porsche.

Après avoir travaillé ensemble dans le domaine des SUV, Audi et Porsche s'apprêtent à approfondir leur coopération. Naturellement, ce projet vise à dégager de nouvelles synergies entre ces deux firmes qui appartiennent au groupe VW. "Ensemble, nous progresserons plus rapidement dans la course à la mobilité du futur. Nous utiliserons l'expertise des deux sociétés et profiterons des synergies", a expliqué Oliver Blume, président du conseil d'administration de Porsche.

Lire aussi :

Dans les faits, ces travaux communs concerneront des domaines tels que l'électrique, la conduite autonome ou la numérisation. Ainsi, de nouveaux composants et des plate-formes modulaires partagées seront mis au point dans le cadre de cet accord qui durera au moins jusqu'en 2025. Toutefois, les deux constructeurs se veulent rassurants : chacun gardera une identité qui lui sera propre. "Nous ferons également très attention à maintenir la différenciation entre nos marques. Une Porsche est toujours une Porsche, et cela ne changera pas dans l'avenir", précise notamment Oliver Blume. 

Pour le moment, nous ne connaissons pas l'identité des modèles concernés par cette coopération approfondie. Du côté de chez Porsche, on étudie actuellement une berline 100% électrique qui devrait faire grand bruit lors de sa présentation : la Mission-E, qui pourrait donc faire partie des bénéficiaires du projet. Celle-ci a été préfigurée par un concept présenté lors du salon de Francfort 2015. Porsche promettait alors une puissance de 600 ch et de belles performances, avec par exemple un 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes. 

Lire aussi :