Le V6 sera-t-il conservé ?

Quelques mois après la révélation de l’Opel Insignia sous toutes ses déclinaisons, voici ce à quoi pourrait ressembler la déclinaison sportive que l'on nomme OPC. Il faut dire que cette déclinaison sportive lui va plutôt bien grâce au coup de crayon assez dynamique qu'affiche cette nouvelle mouture. Esthétiquement, la nouvelle Opel Insignia OPC devrait proposer un bouclier arrière plus imposant. Ce bouclier fera place à un extracteur d’air ainsi qu’à une double sortie d’échappement. La caisse a été rabaissée de quelques millimètres pour un esprit plus sportif, et les jantes de la précédente Insignia OPC ont été rajoutées.

Opel Insignia OPC

On notera également l’apparition d’un aileron sur la malle arrière qui s’inspire énormément de la Mercedes-AMG E 63 S. Bien évidemment, les vitres ont été surteintées davantage et l’on peut lire la mention OPC dans la partie arrière. Sous le capot, Opel n’a dévoilé aucune information à propos de la déclinaison OPC de sa berline. Ainsi, deux possibilités s’offrent à nous. Soit Opel décide de conserver le moteur V6 2,8 litres en lui rajoutant quelques équidés pour dépasser les 325 chevaux, soit le constructeur passera par la case downsizing et placera un moteur quatre cylindres optimisé au mieux pour développer plus de 330 chevaux.

Lire aussi :

Le constructeur à l’éclair n’a pour l’instant avancé aucune information à propos de cette version OPC, et nous attendons l’arrivée des premiers spyshots pour entrevoir un peu mieux l’Insignia OPC millésime 2018.

Source: virtuel-car

Faites partie de quelque chose de grand