McLaren est de retour à l'Indy 500 avec Fernando Alonso !

Le double champion du monde de Formule 1 avec Renault, Fernando Alonso sera au départ de la manche américaine des 500 miles d'Indianapolis, en lieu et place de sa participation avec McLaren au Grand Prix de Monaco. Le pilote espagnol y pilotera une Dallara-Honda de l'écurie Andretti Autosport, engagée pour l'occasion sous la bannière McLaren-Andretti Autosport. 

Start- James Hinchcliffe, Schmidt Peterson Motorsports Honda leads

Alonso et McLaren s'associent ainsi à l'écurie du vainqueur en titre puisque c'est sur une Honda du Herta-Andretti Autosport qu'Alexander Rossi a réalisé l'exploit de s'imposer à l'occasion de sa première participation. Comme Rossi en 2016, Alonso devra passer par le programme d'orientation des rookies en début de semaine, avant de pouvoir prendre la piste avec l'ensemble de ses collègues.

Lire aussi:

"Je n'ai jamais couru en IndyCar auparavant, et je n'ai jamais roulé sur un super-speedway, mais je suis confiant pour y être rapide", assure Fernando Alonso. "J'ai beaucoup regardé l'IndyCar à la télévision, et il est clair que cela requiert une grande précision pour courir aussi proche des autres voitures, à 350 km/h. Je suis conscient qu'il y aura une courbe d'apprentissage, mais je m'envolerai pour Indianapolis immédiatement après le Grand Prix d'Espagne, pour faire des essais avec notre McLaren-Honda-Andretti à partir du 15 mai, en espérant faire beaucoup de distance chaque jour."

Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren

L'occasion pour Fernando Alonso d'évoquer son défi actuel, celui du grand chelem du sport automobile : Monaco, Indy et Le Mans : "J'ai remporté deux fois le Grand Prix de Monaco, et c'est mon ambition de remporter la triple couronne, ce qu'un seul pilote a fait dans l'Histoire : Graham Hill. C'est un challenge difficile, mais je suis prêt pour ça. Je ne sais pas quand j'irai courir au Mans, mais j'ai l'intention de le faire un jour. J'ai seulement 35 ans. J'ai encore du temps pour ça."

Indianapolis se déroulant sur le même week-end que le Grand Prix de Monaco, il faut désormais pour l'écurie McLaren, lui trouver un remplaçant. L'équipe McLaren a d'ailleurs remporté à plusieurs reprises l'Indy 500, la dernière fois en 1976, avec Johnny Rutherford. Les qualifications des 500 Miles d'Indianapolis auront lieu le week-end du 20 et 21 mai, et la course le 28.

Lire aussi:

Source: Motorsport.com

Faites partie de quelque chose de grand