266 personnes ont été victimes de la route, en ce mois de mars 2017.

Alors que le mois de février présentait des statistiques plutôt favorables, avec une baisse notable par rapport à 2016, le mois de mars a été plus compliqué sur les routes françaises. Ainsi, par rapport à l'an dernier, 266 personnes ont perdu la vie sur les routes, soit une augmentation de 4,3% par rapport à l'an dernier et 11 victimes de plus.

Néanmoins, le premier trimestre 2017 a été moins meurtrier que 216 en affichant une baisse de 3,7 %, soit 28 personnes tuées. Au total, 726 personnes ont été victimes de la circulation depuis le début de l'année. Une baisse qui concerne tous les usagers de la route, à l'exception des motocyclistes.

Lire aussi:

Il faut néanmoins constater une augmentation importante des accidents corporels en ce mois de mars (+12,7%) soit 556 accidents en plus qu'en 2016. À noter également que le nombres de victimes d'accident de la route augmente de 13,9% (6456 victimes, soit 788 de plus qu'en 2016) et 2279 personnes ont été hospitalisées plus de 24 heures après un accident en mars, soit 20,2% de plus qu'en 2016.

Les jeunes, habituellement premières victimes de accidents de la route, semblent changer d'attitude. Sur ces 12 derniers mois, le nombre de victimes parmi les jeunes adultes est en baisse de 5 %. Néanmoins, cette bonne nouvelle met en avant un autre souci : l'accidentalité des seniors en hausse.

Ainsi, la mortalité des personnes âgées de plus de 65 ans est en hausse depuis 2013. Sur les douze derniers mois, la mortalité de cette tranche d'âge a augmenté de 4 %. Plus de 180 seniors ont perdu la vie depuis douze mois par rapport à l'année 2013.

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand