Volvo présentera son premier modèle électrique en 2019.

Selon de nouvelles informations recueillies par Automotive News, Volvo pourrait produire sa première voiture électrique en Chine. Cette information serait officialisée par le constructeur à l'occasion du salon de Shangai, qui ouvrira ses portes le 21 avril.

La voiture fera ses grands débuts en 2019 et serait donc exportée de Chine vers d'autres marchés. Elle serait produite dans l'usine de Luqiao (dans le sud-est de la Chine), aux côtés du futur petit crossover XC40 et du premier modèle de Lynk & CO, un autre crossover baptisé 01.

Lire aussi :

A priori, la nouvelle Volvo devrait profiter d'une carrosserie qui lui sera propre. Elle reposera sur la plate-forme CMA (pour Compact Modular Architecture) développée avec Geely, le partenaire local et propriétaire du constructeur suédois. Pour le moment, nous ne connaissons pas l'identité exacte de ce modèle qui devrait offrir une autonomie d'environ 400 km pour un prix avoisinant les 35'000/40'000 dollars. C'est en tout cas ce qu'a laissé entendre Lex Kerssemakers, le CEO de Volvo aux États-Unis, il y a quelques semaines.

Plus tard, une autre Volvo "0 émission" plus imposante devrait voir le jour. Elle serait cette fois basée sur la la plate-forme dite SPA que l'on retrouve sur les S90 et XC60.

Ces deux nouveautés feront partie intégrante de l'offensive Volvo sur le marché de la voiture verte. Et le constructeur part avec de solides objectifs : il espère en effet écouler un million de véhicules électriques et hybrides d'ici 2025. À l'heure actuelle, les hybrides rechargeables représentent déjà 14% des immatriculations de XC90 et Volvo croit pouvoir réaliser une performance peu ou prou similaire avec le nouveau XC60. 

Source : Automotive News

Image : Volvo 40.2 Concept

Lire aussi :