La Renault Zoé continue de dominer les débats.

Petit à petit, le marché de l'électrique gagne du terrain. Ainsi, un nouveau record de ventes a été enregistré en mars dernier, avec 2889 immatriculations de véhicules particuliers (+7,1%). Au sommet du classement, on retrouve toujours la Renault Zoé qui laisse ses adversaires loin derrière. Les chiffres parlent d'eux-même : Renault a écoulé 1980 exemplaires de sa compacte électrique (+44%) quand la deuxième du classement, la Nissan Leaf, se contente de 311 immatriculations (-57%). Le podium est complété par la BMW i3, écoulée à 159 unités (ce chiffre comprend également les versions dotées d'un prolongateur d'autonomie thermique).

Lire aussi :

Bizarrement, le vieille Peugeot Ion, plutôt dépassée par rapport aux derniers modèles lancés, ne s'en sort pas si mal (quatrième avec 143 modèles vendus). Elle devance ainsi la Tesla Model S (106 exemplaires), il est vrai bien plus onéreuse. Avec 28 exemplaires seulement, la Citroën e-Mehari pourrait faire figure de mauvaise élève de la classe, mais ces chiffres en demi-teinte ne sont pas les pires du segment. On notera ainsi les contre-performances des Volkswagen e-up ! et e-Golf, respectivement écoulées à 28 et 1 unités. 

Le marché des utilitaires suit la même tendance et croît de 16,1%, avec 599 exemplaires vendus en mars. Là aussi, c'est une Renault qui domine les débats : le Kangoo ZE, qui recule pourtant de 29 % (186 exemplaires).

Enfin, le marché de l'hybride rechargeable n'évolue pas d'un iota. Les 848 immatriculations enregistrées au mois de mars 2017 correspondent exactement aux chiffres de mars 2016. Le trio de tête est ici composé du Mercedes GLC, de la Mercedes Classe C puis du Volvo XC90.

Source : Avere

Lire aussi :