En attendant mieux.

Škoda présente en ce moment même le concept Vision E, un SUV quatre portes qui annonce une offensive du constructeur sur le marché de l'électrique. Seulement voilà, la firme tchèque pourrait d'abord investir le segment des "voitures vertes" avec un véhicule un peu moins glamour : la petite Citigo.

Lire aussi :

Selon les journalistes d'Auto Express, la citadine pourrait en effet avoir droit à sa déclinaison "0 émission" fin 2019-début 2020. Sans surprise, la voiture aurait beaucoup à voir avec la Volkswagen e-up, laquelle promet une autonomie de 160 km en cycle NEDC. Un peu faible dans l'absolu, surtout au regard des progrès effectués ces derniers temps.

Membre du conseil d'administration pour le développement technique de Škoda, Christian Strube a clarifié la situation à sa manière. "Nous avons déclaré que Vision E était notre première voiture sur la plate-forme MEB. Et nous avons dit que c'était notre premier concept électrique. Mais nous n'avons pas dit qu'il s'agirait de notre première voiture de production," a-t-il ainsi déclaré.

Quoi qu'il en soit, Škoda arrivera également sur le marché des voitures vertes avec des modèles de conception plus moderne. Certains annoncent qu'une version de série du concept Vision E arriverait sur les routes en 2020, quelques mois après cette hypothétique Citigo électrique. Mais la première voiture tchèque à étrenner une forme d'électrification sera la Superb pulg-in hybride, attendue en 2019. Plus généralement, Škoda espère lancer cinq voitures 100% électriques d'ici 2025.

Source : Auto Express

Lire aussi :