Le Tour Auto démarre ce mardi au Grand Palais pour finir à Biarritz ce week-end.

Le Tour Auto organisé tous les ans, fin avril, partira du Grand Palais, ce mardi 25 avril 2017. Une compétition historique où l'on retrouve les voitures ayant participé au Tour de France Automobile dans les années 1950 à 1970.

Tour Auto 2017

26 éditions

Voici bientôt 26 ans que le Tour Auto reprend les routes de France, et permet aux anciennes gloires de cette compétition de prestige de reprendre, le temps d'une semaine, les routes passées de la compétition. Cette année, la compétition, pour sa 26e édition, prend la route de la Bretagne, avant de descendre vers le Pays basque. Un itinéraire complet à découvrir ici avec les horaires de passage.

245 voitures au départ

Pour cette édition, ce sont près de 245 voitures qui prendront le départ. À celles-ci, on peut ajouter les 100 voitures d'assistance, ainsi que les 80 autos de l'organisation. Le plateau se divise en deux, les voitures en VHC (Véhicules historiques de compétition) qui se départageront lors d'étapes spéciales, et les VHRS (Véhicules historiques de régularité sportives), qui auront des moyennes à respecter.

Tour Auto 2017
Tour Auto 2017
Tour Auto 2017

20 ans en piste

Les 245 véhicules sont des voitures qui ont participé à la course, ou des modèles de même homologation, entre 1951 et 1973. Ainsi, on retrouve aussi bien des Volvo P1800 que des Ferrari 308. Nombreuses sont les Jaguar XK, Aston Martin DB2, Ferrari 275 GTB ou encore Alfa Romeo Giulietta.

Les bleues à l'honneur

Cette année, l'accent a été mis sur les voitures françaises de marques disparues. Ainsi, on retrouve des Ligier JS2, des CG ainsi que les Jidé et autres Deutsch-Bonnet et René Bonnet. Marque de retour sur les marchés, Alpine est aussi présent en nombre, avec notamment une Alpine A310 Groupe IV et de nombreuses A110.

Tour Auto 2017
Tour Auto 2017

International

21 nationalités des cinq continents sont présentes sur le plateau qui reste majoritairement Français. Ainsi, on retrouve des équipages originaires de France à 60%, de Grande Bretagne à 10%, de Suisse à 8%, d'Allemagne à 4%, d'Argentine, de Belgique et des États-Unis à 4% chacun, du reste de l’Europe à 3% et du reste du monde à 3%.

Photos : Mael Pilven / Motor1.com

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand