La petite coréenne s'affûte avant de sauter dans le grand bain de la compétition en 2018.

Après avoir annoncé son projet de se lancer dans la compétition circuit avec une i30 adaptée à la réglementation TCR, Hyundai est entré dans une phase active de développement sur sa nouvelle bête de course.

Après plusieurs sessions de roulages pour "déverminer" la nouvelle voiture, dont le développement est géré par la division Hyundai Motorsport basée à Alzenau, en Allemagne, la i30 TCR a pris part à trois journées de tests intensifs sur le circuit de Motorland Aragon, en Espagne, aux mains de l'expérimenté pilote Gabriele Tarquini.

Hyundai i30 TCR testing

Ainsi, le vétéran italien - champion du monde de WTCC en 2009 -, et les ingénieurs de chez Hyundai ont collecté un maximum de données en vue de poser les premières bases de réglages de la i30 TCR, appelée à disputer les championnats de réglementation TCR dans le monde par le biais d'équipes privées.

Lire aussi :

L'équipe de développement a ainsi indiqué que la voiture n'avait connu aucun problème majeur durant ces trois journées, où diverses configurations de réglages ont été testées, et notamment diverses cartographies moteur afin de jauger les performances du bloc 2,0 litres turbo, associé à une boîte séquentielle six vitesses commandée par palettes au volant.

Hyundai i30 TCR Gabriele Tarquini

Premières livraisons en décembre

La voiture s'en est depuis retournée dans les usines de Hyundai Motorsport à Alzenau, avant de poursuivre son programme de développement avec d'autres tests prévus dans les prochaines semaines. Des tests qui se poursuivront au cours de l'été, puis de l'automne, avec des premières livraisons aux équipes clientes prévues à partir du mois de décembre.

La version TCR est basée sur le modèle de série de la nouvelle i30, qui a fait l'objet d'un restylage cette année.

Faites partie de quelque chose de grand