Avec pourquoi pas une déclinaison encore plus radicale.

Lancé en 2016, le Bentley Bentayga était un peu le précurseur en matière de SUV ultra-prestigieux. Mais d'ici peu, le britannique devra faire face à une concurrence nouvelle, avec notamment l'arrivée du Lamborghini Urus et du Rolls-Royce Cullinan. C'est sans doute pour cette raison que le constructeur britannique envisage d'élargir la gamme du Bentayga. 

Lire aussi :

"Nous allons voir un grand nombre de concurrents arriver sur ce segment à l'avenir", a admis Wolfgang Durheimer, CEO de Bentley, avant d'ajouter que les dérivés étaient "particulièrement importants" sur ce marché. Conclusion logique de tout cela : de nouvelles variantes permettraient à Bentley de contenir l'assaut des futurs rivaux.

Pour l'heure, l'hypothèse d'un Bentayga coupé semble tenir la corde, tandis qu'une déclinaison GT3 R ne semble pas non plus impossible. Dans l'état actuel des choses, le Bentayga est déjà bien pourvu avec un W12 6,0 litres de 608 ch au sommet de la gamme. Mais le Porsche Cayenne par exemple devrait faire encore mieux, avec une motorisation hybride de 680 ch attendue sous le capot de la prochaine génération. Enfin, l'idée d'un petit Bentayga est toujours considérée du côté de Crewe. 

Pour l'heure, il n'y a donc rien d'officiel mais tout semble indiquer que la gamme du Bentayga sera considérablement élargie dans les années à venir. Dès 2018 d'ailleurs, le constructeur britannique aura droit à sa version plug-in hybride.

Source : Autocar

Lire aussi :

 

Faites partie de quelque chose de grand