La firme nippone s'est offert un doublé en Belgique, sur le circuit de Spa-Francorchamps.

G.N., Spa-Francorchamps - Remporter les deux premières courses d'un championnat est toujours quelque chose de rassurant. En s'imposant en Belgique avec une certaine manière, Toyota a réussi pour le moment un carton plein en deux courses. Résultat d'autant plus intéressant lorsqu'il s'agit de deux courses de préparation en amont des 24 Heures du Mans.

En cela, Spa-Francorchamps revêtait d'une ambiance de révisions studieuses pour les concurrents du WEC. Il faut dire que de Porsche et de Toyota, les deux équipes du LMP1 Hybride, la catégorie reine, chacun venait avec des cartes différentes : trois voitures dont une en kit faibles appuis pour les Japonais, deux en kit faibles appuis pour les Allemands. Un kit qui prend toute son importance dans la préparation des 24 Heures du Mans. Le circuit de la Sarthe, avec les longues lignes droites des Hunaudières, demande une carrosserie spéciale, ces fameux kits à faibles appuis.

Lire aussi:

Sans surprise, sur un circuit alternant le sinueux et le rapide comme Spa, ces carrosseries ont un peu souffert. La Toyota #9 termine en queue de peloton des LMP1, tandis que Porsche, qui avait néanmoins adapté ses 919 à Spa, est resté dans le coup de par une stratégie décalée. Mais au final, c'est Toyota qui gagne, avec la voiture des malheureux du Mans de l'an dernier : Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Anthony Davidson, trois anciens pilotes F1. La seconde Toyota, celle de Conway-Kobayashi termine deuxième, un podium complété par la Porsche de Bernhard-Bamber-Hartley.

Avantage donc Toyota, à six semaines des 24 Heures du Mans, mais la spécificité de la course mancelle réserve souvent bien des surprises, et les plus rapides en début de saison ne sont pas tout le temps les premiers en Sarthe.

Ferrari prend la main en GTE

Dans les autres catégories, notons la belle performance de G-Drive, qui signe une belle victoire avec Rusinov-Thiriet-Lynn. L'équipage devance la Vaillante Rebellion de Canal-Senna-Prost et l'ORECA du Jackie Chan DC Racing lauréate à Silverstone, pilotée par Laurent-Tung-Jarvis. Une catégorie marquée par les nombreuses bagarres, notamment celle entre Gommendy, Vergne et Dumas en début de course.

Côté GTE, essai transformé pour Ferrari qui place ses deux 488 devant la Ford GT #66 de Pla-Mücke. Une belle surprise de la part des Italiens après la domination des Ford à Silverstone. Derrière, les Porsche et Aston Martin n'ont pas réussi à suivre le rythme.

Néanmoins en Amateur, la firme anglaise se rattrape avec la victoire de la V8 GTE de Dalla Lana-Lamy-Lauda, qui se remet en selle, après avoir été battue sur le fil par Ferrari en Angleterre.

 Classement des 6 Heures de Spa-Francorchamps 2017

  # Pilotes Équipe Cat. Trs Écart Arrêts
1 8 united_kingdom Anthony Davidson 
japan Kazuki Nakajima 
switzerland Sébastien Buemi 
Toyota Gazoo Racing LMP1 173   7
2 7 japan Kamui Kobayashi 
united_kingdom Mike Conway 
Toyota Gazoo Racing LMP1 173 1.992 7
3 2 germany Timo Bernhard 
new_zealand Brendon Hartley 
new_zealand Earl Bamber 
Porsche LMP Team LMP1 173 35.283 8
4 1 germany Andre Lotterer 
switzerland Neel Jani 
united_kingdom Nick Tandy 
Porsche LMP Team LMP1 173 1'25.438 7
5 9 france Stéphane Sarrazin 
france Nicolas Lapierre 
japan Yuji Kunimoto 
Toyota Gazoo Racing LMP1 171 2 tours 7
6 4 united_kingdom Oliver Webb 
austria Dominik Kraihamer 
united_kingdom James Rossiter 
ByKolles Racing Team LMP1 161 12 tours 7
7 26 russia Roman Rusinov 
france Pierre Thiriet 
united_kingdom Alex Lynn 
G-Drive Racing LMP2 160 13 tours 8
8 31 brazil Bruno Senna 
france Julien Canal 
france Nicolas Prost 
Vaillante Rebellion LMP2 160 53.281 8
9 38 united_kingdom Oliver Jarvis 
china Ho-Pin Tung 
france Thomas Laurent 
Jackie Chan DC Racing LMP2 160 1'14.268 8
10 13 brazil Nelson Piquet Jr. 
denmark David Heinemeier Hansson 
switzerland Mathias Beche 
Vaillante Rebellion LMP2 159 14 tours 9
11 36 france Romain Dumas 
united_states Gustavo Menezes 
united_kingdom Matt Rao 
Signatech Alpine Matmut LMP2 159 48.903 9
12 35 france Nelson Panciatici 
france Pierre Ragues 
brazil Andre Negrao 
Signatech Alpine Matmut LMP2 158 15 laps 9
13 24 france Jean-Eric Vergne 
switzerland Jonathan Hirschi 
thailand Tor Graves 
CEFC Manor TRS Racing LMP2 158 5.336 9
14 25 russia Vitaly Petrov 
switzerland Simon Trummer 
mexico Roberto Gonzalez 
CEFC Manor TRS Racing LMP2 158 9.935 8
15 28 france François Perrodo 
france Emmanuel Collard 
france Matthieu Vaxivière 
TDS Racing LMP2 158 1'10.632 9
16 37 china David Cheng 
france Tristan Gommendy 
united_kingdom Alex Brundle 
Jackie Chan DC Racing LMP2 156 17 tours 9
17 71 united_kingdom Sam Bird 
italy Davide Rigon 
AF Corse GTE PRO 151 22 tours 5
18 51 united_kingdom James Calado 
italy Alessandro Pier Guidi 
AF Corse GTE PRO 150 23 tours 5
19 66 germany Stefan Mücke 
france Olivier Pla 
united_states Billy Johnson 
Ford Chip Ganassi Team UK GTE PRO 150 30.521 5
20 67 brazil Pipo Derani 
united_kingdom Harry Tincknell 
guernsey Andy Priaulx 
Ford Chip Ganassi Team UK GTE PRO 150 1'12.484 5
21 91 austria Richard Lietz 
france Frédéric Makowiecki 
Porsche GT Team GTE PRO 149 24 tours 5
22 92 denmark Michael Christensen 
france Kevin Estre 
Porsche GT Team GTE PRO 149 52.093 5
23 97 united_kingdom Darren Turner 
united_kingdom Jonathan Adam 
brazil Daniel Serra 
Aston Martin Racing GTE PRO 148 25 tours 5
24 95 denmark Marco Sorensen 
denmark Nicki Thiim 
new_zealand Richie Stanaway 
Aston Martin Racing GTE PRO 148 44.261 5
25 98 portugal Pedro Lamy 
canada Paul Dalla Lana 
austria Mathias Lauda 
Aston Martin Racing GTE AM 146 27 tours 5
26 77 germany Christian Ried 
italy Matteo Cairoli 
germany Marvin Dienst 
Dempsey-Proton Racing GTE AM 146 31.110 5
27 61 ireland Matt Griffin 
singapore Mok Weng Sun 
japan Keita Sawa 
Clearwater Racing GTE AM 145 28 tours 5
28 54 italy Francesco Castellacci 
spain Miguel Molina 
switzerland Thomas Flohr 
Spirit of Race GTE AM 144 29 tours 5
29 34 india Karun Chandhok 
united_kingdom Nigel Moore 
united_kingdom Philip Hanson 
Tockwith Motorsports LMP2 151 22 tours 12
30 86 united_kingdom Michael Wainwright 
united_kingdom Ben Barker 
australia Nick Foster Jr. 
Gulf Racing Team GTE AM 76 97 tours 5

Faites partie de quelque chose de grand