La marque japonaise Toyota tire son épingle du jeu.

S'il n'est pas un polluant, le CO(dioxyde de carbone) est un gaz à effet de serre considéré comme l'un des responsables du réchauffement climatique et de la réduction de la couche d'ozone.

Il obsède aussi les services publics de l'environnement, qui délaissent complètement et à tort les polluants atmosphériques qui causent des dégâts immédiats sur la santé des êtres vivants.

En matière d'automobile, la solution la plus "logique" dans le calcul des barèmes de Bonus/Malus serait de prendre en compte tous ces facteurs, et pas seulement le CO2. Mais ceci est un autre débat.

Lire aussi :

En attendant, l'ADEME (l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) vient de publier son rapport annuel sur les constructeurs qui maîtrisent le mieux les émissions de COen France.

L'agence fait une moyenne par groupe, et à ce jeu, c'est le japonais Toyota qui s'adjuge la première place sur toute l'année 2016.

Le constructeur nippon affiche ainsi une moyenne de 100,66 g/km sur sa gamme de voitures, soit une baisse de 0,61 g/km par rapport à 2015.

Toyota devance PSA (102 g/km) et Renault (107 g/km). En queue de peloton des grands groupes automobiles, on trouve Fiat avec 121,68 g/km.

Les résultats détaillés sont à retrouver sur le site internet de l'ADEME.