Une dynamique qui promet sans doute un avenir durable à ces modèles.

Les Focus ST, Focus RS et Fiesta ST rencontrent un beau succès. D'ailleurs, d'une manière générale, les ventes de Ford sportives se portent bien, avec un gain de 45% lors du premier trimestre 2017. En outre, ces modèles permettent au constructeur américain de rajeunir sensiblement sa clientèle.

2018 Ford Fiesta ST
Ford Focus RS 2016

Ainsi, l'âge moyen d'un acheteur de Fiesta ST est d'environ 35 ans, soit dix ans de moins que la moyenne observée pour le reste de la gamme Fiesta. Même constat du côté de la Focus ST, avec des clients âgés en moyenne de 36 ans (contre 41 ans pour la RS et 46 ans pour le reste de la gamme).

Lire aussi:

Autre fait intéressant pour Ford, ces modèles sportifs attirent une clientèle plus aisée. Alors que le revenu moyen d'un ménage client d'une Fiesta "classique" est de 59'000 dollars, celui des acheteurs de Fiesta ST atteint les 102'000 dollars.

On observe un phénomène similaire du côté des Focus ST et RS. Celles-ci attirent en effet des ménages dotés d'un revenu moyen de respectivement 108'000 et 169'000 dollars, tandis que ce chiffre tombe à 63'000 dollars pour le reste de la gamme. Signalons au passage que les données concernant la Focus RS sont plutôt anecdotiques, cette dernière visant un marché de niche et donc une clientèle atypique.

En bref, tout indique que Ford n'est pas prêt d'abandonner ses petites sportives, et c'est tant mieux ! Récemment, le constructeur a dévoilé la nouvelle Fiesta ST, qui embarque désormais un trois cylindres de 200 ch.

Lire aussi :

Faites partie de quelque chose de grand