Avec le 2,3 litres Ford sous le capot !

Dallara, pour les amateurs de sport automobile est un nom connu et reconnu. Constructeur de Formule 1, de prototypes des 24 Heures du Mans, notamment avec Audi pour la R10, le constructeur italien souhaite désormais s'aventurer sur les routes. De fait, Dallara travaille activement sur le développement de sa future supercar aux faux airs de prototypes des 24 Heures du Mans.

Dallara road car spy photo

Cette dernière a été surprise en Allemagne, il y a quelques et démontre que la firme est concentrée sur la mise au point de l'auto. En dépit du camouflage, l'on peut déjà imaginer les lignes de la voiture, et probablement qu'elle ne sera pas la plus belle du marché. Le style étant mis de côté pour l'efficacité. L'exemple de cet habitacle aux grandes ouvertures, comme le toit de type targa ou le pare-brise assez vaste devrait permettre une excellente visibilité.

Lire aussi:

L'arrière évolue aussi depuis le premier prototype surpris, avec cet immense aileron qui fait son apparition, tandis que l'on aperçoit de nouveau l'extracteur d'air et les échappements doubles.

Dallara road car spy photo

Clairement, Dallara annonce la couleur, cette voiture intéressera d'abord les passionnés, comme une alternative à la KTM X-Bow. Selon Gian Paolo Dallara, la voiture devrait seulement peser 800 kg. Associez ce chiffre aux 400 chevaux du 2,3 litres turbocompressé issu de la Ford Mustang et vous serez au fait des performances promises par cette voiture qui s'annonce excitante à conduire. Notons qu'elle possèdera une boîte manuelle à six vitesses, et une transmission aux roues arrière.

Lire aussi:

Aucune date n'a été annoncée, mais Dallara envisage de présenter la voiture d'ici la fin de l'année. La marque envisage également de produire 120 exemplaires par an. Rendez-vous en 2018 à son volant ?

Photos : CarPix

Photos espion : la Dallara de route surprise