770 chevaux de plaisir.

Après avoir fait ses débuts au salon automobile de Genève en 2016, la Lamborghini Centenario s’est montrée très discrète. Nous l’avons aperçue cette année à Paris, puis à Londres, mais elle se fait très rare. Il est peut-être plus probable de gagner au loto que de croiser une Lamborghini Centenario (les chances augmentent si vous vous baladez près de Monaco). Il faut dire que cette Centenario n’est produite qu’à 40 exemplaires : 20 unités pour la version coupé et 20 autres pour le roadster.

Lire aussi:

Quoi qu’il en soit, un exemplaire de la supercar italienne a posé ses roues à Hong Kong. C’est la première fois qu’un tel modèle débarque en Asie.

Lamborghini Centenario Hong Kong
Lamborghini Centenario Hong Kong

Le modèle en question arbore les mêmes spécificités que la Centenario exposée l’an dernier à Genève. L’extérieur est totalement en carbone et en parfait contraste avec les éléments en jaune comme le splitter ou les jupes latérales.

Sous cette belle robe se cache en fait une Lamborghini Aventador avec laquelle elle partage beaucoup d’éléments. D’ailleurs, le moteur de la Centenario est le même que celui de l’Aventador, à quelque chose près… Le V12 6,5 litres développe ici 770 chevaux et permet à la belle italienne de franchir les 100 km/h en seulement 2,8 secondes. La vitesse maximale plafonne quant à elle à 350 km/h.

Lire aussi:

 

Lamborghini Centenario Hong Kong