Le développement de chaque Audi RS passe nécessairement par l'Enfer Vert.

Audi est en train, petit à petit, de redéployer toute sa gamme RS. Si on a pu observer l'arrivée de la nouvelle Audi RS 5 à l'occasion du dernier Salon de Genève, ou encore la version restylée de la RS 3 Sportback, cette année n'est pas encore terminée pour la marque aux anneaux. En effet, dès la rentrée prochaine, Audi présentera, à l'occasion du Salon de Francfort, sa nouvelle RS 4 Avant. De plus, l'année prochaine sera riche pour Audi et Audi Sport, puisque c'est pas moins d'un nouveau modèle ou d'une nouvelle déclinaison qui arrivera pratiquement chaque mois pendant toute l'année.

Audi RS 5 Coupé 2018

Bien entendu, pour développer ce genre d'auto, le passage par la Nordschleife est quasiment obligatoire. À ce propos, Stephan Reil, l'un des hauts responsables d'Audi Sport, vient de déclarer à nos confrères de Motor Authority que chaque Audi RS passe en moyenne 8000 kilomètres sur la boucle nord du Nürburgring avant d'être totalement prête. Une belle séance de torture en somme, connaissant le revêtement et les reliefs du circuit.

Lire aussi :

À bord, ce sont très souvent des metteurs au point ou des pilotes de course connaissant à la perfection la piste qui se chargent de maltraiter les prototypes. D'ailleurs, à ce jour, c'est très certainement la future Audi RS 4 qui peaufine ses derniers ajustements, tout comme la ou les futures déclinaisons de la RS 5 qui arriveront dès l'année prochaine. Les SUV ne sont bien évidemment pas en reste puisqu'on parle également avec insistance de l'arrivée d'une version RS pour le dernier Q5.

Source : Motor Authority

Faites partie de quelque chose de grand