Daimler souhaite commercialiser plus de 10 voitures électriques d'ici 2022.

Le géant allemand Daimler vient d’annoncer l’investissement d’un milliard d’euros pour produire davantage de batteries électriques. En effet, 500 millions d’euros viennent d’être injectés pour étendre l’usine de Kamenz en Allemagne. Cette usine est entrée en production en 2012 et depuis a assemblé 80'000 batteries lithium-ion destinées aux Mercedes-Benz et Smart. Ce nouvel investissement permettra de quadrupler la surface de production et d’assembler donc un plus grand nombre de batteries. Dans le but évidemment de se lancer sérieusement sur le marché de l'électrique. Par ailleurs, Daimler prévoit d’embaucher du personnel pour cette usine, 1000 nouveaux salariés viendront renforcer les rangs selon les responsables du groupe.

Lire aussi:

Les 500 autres millions d'euros seront dédiés à la construction d’une nouvelle usine. Pour le moment, le groupe Daimler n’a pas encore tranché quant à l’implantation géographique de celle-ci. De plus, aucune date n'a été annoncée. Cela ne devrait cependant pas tarder car le groupe souhaite construire rapidement et en masse des batteries lithium-ion. Si l'on croit une source interne proche du dossier, deux pays sortent du lot: la Chine et les États-Unis. 

Pour rappel, Mercedes a lancé sa marque de véhicules électrique EQ et compte produire d’ici 2022, plus de dix voitures électriques. Pour le moment, les véhicules électriques ne représentent qu’une petite part des ventes. Le groupe souhaite investir afin de ne pas rater ce "virage" que l'industrie de l'automobile est en train de prendre.

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand