En revanche, cela pourrait prendre plusieurs jours.

Après bientôt une semaine d'une grève débutée vendredi dernier, en plein week-end de l'Ascension, les transporteurs de matières dangereuses (carburants, gaz...) ont repris le travail hier matin. La fin de la grève fait suite à une réunion qui a eu lieu avec le ministère des Transports. Cependant, le retour à la normale va se faire progressivement et devrait prendre plusieurs jours. Si en province la situation est "quasi normale" comme l'annonce la fédération CGT des Transports, en Île-de-France c'est une toute autre histoire puisque la moitié du réseau était en rupture complète dès mercredi.

Suite à ce mouvement social, Elisabeth Borne, ministre déléguée aux Transports, a donc décidé d'organiser une réunion avec l'ensemble des organisations syndicales. Le Gouvernement a donc pris cette affaire très au sérieux face à l'exaspération grandissante des automobilistes franciliens, et à celle des transporteurs par la même occasion. Il a donc été décidé durant cette réunion de réviser le contrat type de transport de matières dangereuses, toujours inchangé depuis 2007. Rappelons que le début de la grève fait suite aux mauvaises conditions de travail des transporteurs qui jugent que leur activité peut nuire très sérieusement à leur santé.

Lire aussi :

Ceux-ci réclament, en plus de certains aménagements, une revalorisation avec durée journalière maximale de 10 heures, un taux horaire minimal de 14 euros, ou encore l'obtention d'un treizième mois. Même si le Gouvernement n'a pas la main sur ce sujet, il peut néanmoins faire pression sur les entreprises chargées de la livraison de carburants et de matières dangereuses.

Selon Bison Futé, l'approvisionnement reprend progressivement dans les stations-service d'Île-de-France, mais un retour à la normale devrait prendre plusieurs jours. Il va donc encore falloir s'armer de patience pour les Franciliens aujourd'hui avant de faire le plein de carburant, surtout en prévision du week-end de Pentecôte qui débute dès ce soir.

Faites partie de quelque chose de grand