Les bus se convertissent aussi à l'électrique.

Dans les mois à venir, Hyundai lancera deux nouveautés capitales : le Kona, un petit crossover type Renault Captur, et l'i30 N, une déclinaison sportive de sa compacte particulièrement attendue. Mais comme Volvo, Renault ou encore Daimler, le Sud-coréen ne limite pas ses activités au simple domaine automobile. La preuve, il vient tout juste de présenter un bus 100% électrique : le bien nommé Elec City, qui promet une autonomie de 290 km. 

Lire aussi :

Pour obtenir ce résultat plutôt convenable, Hyundai a installé un imposant pack de batteries de 256 kWh. En comparaison, la fluette Renault Zoé se contente de 41 kWh quand les Tesla Model S et Model X, actuelles références sur le marché des véhicules particuliers, plafonnent à 100 kWh.  

L'Elec City sera commercialisé dès l'année prochaine sur le marché local. La recharge de ses batteries sera assez rapide, même si Hyundai n'avance pas encore de chiffre précis ici. Plus globalement, la firme sud-coréenne espère réduire de 30% les consommations de ses véhicules commerciaux d'ici 2020. 

Récemment, le chinois BYD a livré aux États-Unis un bus électrique abritant une gigantesque batterie de 547 kWh. Selon les dires du constructeur, ce mastodonte pourrait ainsi parcourir 440 km avec une charge ! 

Sources : Hyundai, Yonhap

Lire aussi :