Âgé de quelques mois à peine, Faraday Future s'attaque déjà à Pikes Peak.

Malgré de nombreuses difficultés financières, Faraday Future y croit encore. La preuve, le constructeur prendra bientôt le départ de la célèbre course de côte de Pikes Peak, le 25 juin prochain. Il y engagera un prototype de FF 91, cette berline électrique présentée en début d'année. Pour affronter qui au juste ? Une certaine Tesla Model S, cela va de soi... 

Lire aussi :

À quelques semaines du grand départ, Faraday Future poursuit la mise au point de sa voiture. La firme publie à cette occasion une vidéo (en anglais), première d'une série qui en comptera de nouvelles au fil du temps.

 

Avec ses 156 virages, la course de Pikes Peak est un rendez-vous incontournable. Faraday Future assure que cette épreuve permettra de peaufiner les réglages de la FF 91 de série, attendue en 2018. Le constructeur ne part pas d'une feuille totalement blanche puisqu'il a présenté un concept éponyme (en photos ci-dessous) qui préfigure le modèle définitif.

Faraday Future FF 91
Faraday Future FF 91

Reste à savoir si les chiffres remarquables annoncés pour ce prototype seront bel et bien de la partie. Pour rappel, Faraday Future promettait une puissance de 1065 ch et un 0 à 60 mph (96,5 km/h) en 2,39 secondes. Dotée d'une motorisation 100% électrique, la FF 91 est théoriquement capable de parcourir 700 km avec une charge. Elle était en outre équipée d'une ribambelle d'aides à la conduite, Faraday Future misant lui aussi sur la voiture autonome. 

Lire aussi :

 

Faites partie de quelque chose de grand