Moins de 900 kilos et un moteur Subaru de 300 ch.

L'automobile est diverse, et c'est d'ailleurs ce qui fait son charme. Régulièrement, de petites firmes sorties de nulle part font parler d'elle à la faveur d'un nouveau projet déluré. Ici, c'est donc un constructeur slovaque qui a retenu notre attention, et pour cause : il espère bien lancer une sportive spécifiquement conçue pour les amateurs de conduite virile.

Brutal S1

En effet, Brutal annonce fièrement que la S1 se passe de béquilles électroniques, souvent castratrices. Vous chercherez donc en vain un ABS ou un ESP, ce n'est pas le style de la maison. L'habitacle sommaire et les vitres latérales fixes soulignent elles aussi le fort caractère de la voiture, qui parvient à afficher un poids plume compris entre 800 et 860 kilos selon les versions.

Lire aussi:

Côté moteur, Brutal a jeté son dévolu sur un 2,0 litres turbo Subaru d'environ 300 ch, qui permet à la S1 de réaliser le 0 à 100 km/h en 3,9 secondes. Au-delà de ces performances qui n'ont finalement pas grand chose d'exceptionnel, Brutal promet surtout des sensations de conduite assez inoubliables. "Beaucoup de pièces proviennent de la course automobile, comme les freins et les éléments de la suspension. Il s'agit essentiellement d'une voiture de course qui peut être utilisée sur route publique", explique d'ailleurs Marian Lušpai, le fondateur de la marque, avant d'ajouter : "Ce n'est pas une voiture que vous utiliseriez pour aller au supermarché."

Brutal S1
Brutal S1
Brutal S1

Brutal espère maintenant produire quelques exemplaires de sa sportive, à raison de six unités par an. Pour l'heure, aucun tarif n'a été dévoilé.

 

Source : Brutal via Motoring

Lire aussi :

Brutal S1