Voici les premières images de la voiture définitive.

Après l'aventure malheureuse de la Karma, Henrik Fisker revient à la charge avec un nouveau modèle, l'EMotion. Entièrement électrique, cette berline semble se positionner sur le créneau d'une Tesla Model S. Pour se faire une place sur ce marché assez confidentiel, elle jouera la carte de l'originalité, notamment en matière d'esthétique. C'est d'ailleurs ce que confirment ces nouvelles images de la voiture définitive.

 

Globalement, nous avons ici la confirmation que Fikser n'a pas perdu son attrait pour les lignes originales. L'EMotion affiche un profil élancé avec de généreuses hanches et un pavillon fortement incliné. Et puis il y aussi cette face avant pour le moins originale, fendue d'une calandre chromée assez inhabituelle. Enfin, le dessin des projecteurs procurent à l'EMotion un regard assez félin qui annonce une certaine appétence pour les performances.

Pour contenir son poids, l'EMotion aura recours à des matériaux légers tels que l'aluminium et le carbone. Grâce à des batteries au graphène, elle serait capable selon Fisker de parcourir 640 km avec une charge. Un système de recharge rapide permettra de récupérer 160 km d'autonomie au neuf minutes.

Côté performances, le tour de la question sera plus rapide, et pour cause :  nous savons simplement que sa vitesse de pointe atteindra les 260 km/h. 

Le constructeur promet également un niveau de confort élevé et une belle habitabilité. Enfin, l'EMotion sera équipée d'aides à la conduite très poussées, comme en témoigne d'ailleurs la présence d'un système LIDAR à l'avant. Quant au prix, Fisker annonce d'ores et déjà qu'il sera de 129'900 dollars pour la version de base, soit environ 115'000 euros. Rendez-vous le 17 août prochain pour découvrir tous les secrets de l'EMotion.

Lire aussi :