Après deux années de chute libre, le marché brésilien reprend du poil de la bête.

Alors que le marché automobile français grimpe de 8,87 % en mai 2017, le marché brésilien, lui, a bondit de 16,8 %. Il faut dire que le marché brésilien a connu de très forte croissance lors de cette dernière décennie. Cependant, les ventes ont par la suite fortement chuté à cause de la récession. En 2016 par exemple, les ventes ont reculé de manière significative. En effet, elles ont chuté de 20 % cette année-là.

Après plus de 26 mois de résultats en baisse, les ventes ont progressé de 5,5 % en mars 2017. Cette tendance haussière semble se confirmer en mai 2017 avec ce bond de 16,8 %. Sur les cinq premiers mois de cette année, le marché enregistre une hausse de 1,6 %. Au total, 824 491 unités ont trouvé preneur.

Les ventes de voitures et de véhicules utilitaires légers progressent de 17,3 % au mois de mai tandis que la vente de camions progresse de 0,7 %.

Concernant les constructeurs, Général Motors domine le marché brésilien, 33'642 voitures ont été écoulées en mai 2017. Le géant américain est suivi par FIAT et par Volkswagen qui a vendu 24'390 voitures. Toyota et Hyundai ont vendu respectivement 16'575 et 15'788 voitures tandis que Renault a écoulé 15'362 voitures grâce notamment aux Logan et Sandero.  

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand