Il faudra être patient.

Jean-Philippe Imparato, le directeur de Peugeot, a déclaré que le développement d'une nouvelle sportive n'était pas une priorité chez le constructeur au Lion. Le projet d'un modèle dérivé de la 308 R Hybrid est gelé tandis qu'aucune remplaçante de la RCZ n'est prévue à ce jour.

Peugeot 308 R Hybrid concept at Auto Shanghai 2015
Peugeot 308 R Hybrid concept at Auto Shanghai 2015

Pour l'heure, le constructeur français veut s'atteler à des tâches plus prosaïques. Il faut d'abord augmenter le volume de production, l'objectif étant d'assembler plus de deux millions de voitures par an. Conséquence logique de cette politique, les modèles à fort potentiel commercial sont aujourd'hui privilégiés du côté de Sochaux, au détriment de véhicules sportifs forcément plus confidentiels. 

Malgré tout, les amateurs de sensations fortes peuvent toujours se tourner vers les déclinaisons GTI des 208 et 308. Bien qu'il ne s'agisse pas de sportives pures et dures, ces deux lionnes procurent tout de même leur lot de sensations. En outre, la famille Peugeot accueillera bientôt un membre fort d'environ 300 ch : le 308 hybride rechargeable, qui devrait arriver sur les routes en 2019. 

Enfin, Peugeot n'écarte pas l'idée de lancer une sportive sur le plus long terme, lorsque les objectifs commerciaux seront atteints. Un retour qui ne se ferait pas "avec une autre RCZ, mais plutôt avec une voiture capable de signer un record sur le Nürburgring", explique Jean-Philippe Imparato.

Source : Autocar

Lire aussi :

Faites partie de quelque chose de grand