Avant d'arriver un jour peut-être en Europe ?

La Renault Kwid continue son bonhomme de chemin et pose aujourd'hui ses roues en Amérique du Sud. Elle y a fait une première apparition publique à l'occasion du Salon International de Buenos Aires, organisé du 10 au 20 juin. Déjà commercialisée en Inde depuis quelque temps, la Kwid arrivera sans tarder sur les marchés brésilien, argentin, paraguayen et uruguayen. Plus tard, elle sera également lancée dans les pays de la Côte Pacifique.

Renault Kwid
Renault Kwid

La Kwid sud-américaine sera produite dans l'usine de Curitiba, au Brésil. À en croire Renault, la voiture a fait l'objet de nombreuses modifications pour s'adapter aux spécificités locales (équipement enrichi, motorisation revue etc), avec sans doute à la clef un tarif un peu plus élevé. À cette occasion, le Technocentre Renault (situé en France) a travaillé main dans la main avec le centre technique brésilien Renault Technology Americas. 

La sécurité a notamment été améliorée, ce qui n'est pas un luxe compte tenu des faiblesses de la Kwid sur ce sujet. L'année dernière, la citadine au losange a même défrayé la chronique en signant un zéro pointé dans l'épreuve du crash-test organisée par Global NCAP. Suite à ce mauvais résultat, Renault avait apporté quelques modifications et la Kwid avait finalement obtenu une étoile (sur cinq possibles). 

Lire aussi :

 

 

Abonnez-vous à la newsletter

Renault Kwid Amérique du Sud