La gamme verte de Hyundai va se développer.

L'hypothèse avait été avancée il y a quelques semaines, elle est aujourd'hui confirmée par le constructeur lui-même : le petit Kona aura bien droit à une déclinaison électrique. "Nous lancerons un Kona électrique l'année prochaine", a en effet affirmé Eui-sun Chung, le vice-président de la marque. 

Ce Kona "vert" devrait revendiquer une autonomie d'environ 390 km. Une performance tout à fait honorable, qui pourrait être obtenue grâce à l'installation de batteries 50 kWh. Quant au prix, il se situerait autour des 35'000 euros en Europe.

2018 Hyundai Kona
2018 Hyundai Kona

Pour l'heure, le Kona compte sur des moteurs diesel et essence dont la puissance s'échelonne de 115 à 177 ch. Les clients pourront opter pour une boîte automatique tandis que la transmission intégrale sera elle aussi proposée. La commercialisation de ce crossover aux lignes plutôt exubérantes est prévue pour la fin de l'année.

Lire aussi :

D'une façon générale, Hyundai veut poursuivre son offensive sur le segment des SUV. La firme sud-coréenne prépare à ce titre deux nouveaux baroudeurs attendus à l'horizon 2020-2021. L'un sera plus imposant que le Santa Fe et tentera de séduire les amateurs de gros SUV tandis que l'autre, plus compact qu'un Kona, visera sans doute une clientèle essentiellement urbaine. En revanche, personne ne sait si ces modèles seront proposés chez nous.

Source : Autocar

Lire aussi :

Faites partie de quelque chose de grand