C'est tout du moins ce qu'affirme un des dirigeants de Magna Steyr qui développe le SUV électrique au félin.

Magna Steyr est une société autrichienne derrière une partie du développement de la future Jaguar I-Pace, qui devrait être livrée à partir de 2018. Les validations initiales de la mise en production sont d'ailleurs en cours. La société autrichienne a ainsi pris part au projet I-Pace depuis son lancement, et la vitesse de mise en production est en grande partie due à l'efficacité du constructeur.

Jaguar I-Pace Spy Photos

Karl-Friedrich Stracke, président de l'ingénierie et de la technologie chez Magna Steyr a eu l'occasion de prendre en main l'un des I-Pace de pré-production et en a semblé plutôt impressionné par ses performances : "L'accélération est incroyable", explique-t-il. "C'est plus rapide que sur la Tesla. Vous appuyez sur l'accélérateur et vous êtes collé au siège. La direction est très agile et vous ne sentez pas le poids de la voiture. Les performances du châssis sont très bonnes. C'est incroyablement silencieux. Il reste à faire des ajustements avec la suspension, mais c'est normal. Je suis 100% certain qu'il va concurrencer beaucoup de voitures sur le marché aujourd'hui." Un discours contraire aurait été surprenant !

Jaguar I-Pace concept in London

Reste à savoir de quelle Tesla il faisait référence : supposons qu'il fasse ici une comparaison avec le Model X, alors nous pouvons avoir quelques éléments de référence. Ce dernier, dans sa version de base parcourt le 0 à 100 km/h en un peu moins de 6 secondes, la Version X P100D peut s'offrir un temps proche des 3 secondes. Ce qui donne une bonne idée de la vélocité de l'I-Pace, d'autant plus lorsque l'on se rappelle que le concept promettait le 0 à 100 km/h en 4s.

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand