Une sportive quatre places est également envisagée.

Tout le monde connaît la Miura, même ceux qui n'étaient pas nés lorsque la belle italienne vit le jour en 1966. Aujourd'hui encore, elle est considérée comme l'un des modèles les plus marquants de son siècle. D'ailleurs, Lamborghini ne lui a jamais vraiment offert de descendance. On ne remplace pas une telle icône comme ça....

1966 - Lamborghini Miura
1966 - Lamborghini Miura

Et pourtant, le constructeur italien pourrait se décider à prendre le taureau par les cornes. En effet, l'idée d'une Miura du XXIe siècle n'est pas taboue du côté de Sant'Agata Bolognese, au contraire. Stefano Domenicali, le PDG de Lamborghini, a indiqué aux journalistes d'Automotive News qu'une réinterprétation moderne de la Miura était envisageable, "mais pas dans les cinq ans à venir". Il n'y a donc rien de très concret pour l'heure, mais la porte n'est pas fermée, et c'est bien là l'essentiel. 

Lire aussi:

De plus, Lamborghini pense aussi à une sportive quatre places. Une telle voiture pourrait voir le jour entre 2025 et 2030. En 2008 déjà, Lamborghini avait semble-t-il caressé cette idée avec le concept Estoque, qui était hélas resté sans suite.

Pour l'heure, le constructeur concentre ses efforts sur l'Urus, l'objectif étant de livrer les premiers exemplaires à la mi-2018. Le prix de base devrait être inférieur à 200'000 euros.

Lamborghini espère vendre plus de 7000 voitures par an à compter de 2019, en partie grâce à l'Urus bien sûr. À titre de comparaison, sachez que la firme au taureau a écoulé 3457 voitures en 2016.

Source : Automotive News

Lire aussi :