Et pourtant, est-ce vraiment le cas ?

Il y a quelques semaines, Faraday Futures annonçait sa participation à la course de Pikes Peak. Et visiblement, l'initiative a été couronnée de succès. 

Selon les dires du constructeur, la FF 91 a tout simplement signé le nouveau record dans la catégorie des voitures électriques de série. Confiée aux mains du pilote et ingénieur maison Robin Shute, la voiture engagée a signé un temps de 11:25:083, battant ainsi de plus de 20 secondes le temps référence de la Tesla Model S.

Seulement voilà, la FF 91 n'est pour l'heure qu'un simple prototype. Sa présence dans la catégorie des voitures de série semble à ce titre peu légitime. Sa production est bien envisagée, mais elle n'est pas encore effective. De plus, la firme chinoise est confrontée à de nombreuses difficultés financières qui pourraient finalement contrarier son projet.

FF 91 pikes peak

D'une façon générale, Faraday Future est un adepte des coups de communication bien sentis. Cette politique lui permet de faire connaître ses ambitions, incarnées par la FF 91. Dévoilée en début d'année, celle-ci dispose d'une motorisation électrique de 1065 ch qui, sur le papier, promet beaucoup, avec par exemple un 0 à 100 km/h en moins de trois secondes. Quant à l'autonomie, elle serait de 700 km. Hélas, personne ne peut vérifier aujourd'hui la véracité de ces annonces. Le modèle de série est programmé pour 2018, si tout se passe bien.

Lire aussi :