Make America great again.

Malgré les contraintes écologiques de plus en plus pesantes, l'industrie automobile parvient toujours à faire rêver. Et le jeune constructeur américain Godsil fera peut-être partie des acteurs qui entretiennent la flamme de la passion. Il vient en effet de dévoiler un spectaculaire coupé néo-rétro, baptisé Manhattan.

Godsil Manhattan V16
Godsil Manhattan V16

En matière d'esthétique, Godsil explique s'être inspiré du mouvement Art déco qui sévissait au début du siècle dernier. On retrouve ainsi des volumes généreux et travaillés, de nombreux chromes, une calandre spectaculaire, de larges prises d'air latérales et même des portes à ouverture antagoniste. D'une façon générale, ce coupé quatre places ne manque pas d'allure.

L'aspect technique est également intéressant, puisque Godsil veut équiper sa Manhattan d'un moteur 16 cylindres. Là aussi, il s'agit d'une sorte d'hommage aux productions passées. L'inspiration provient ici de certaines voitures américaines des années 30 ou 40 qui utilisaient elles aussi des 16 cylindres.

Godsil Manhattan V16

Autre surprise, ce moteur 13 litres distillant environ 1000 ch est alimenté au gaz naturel ! Pour Jason Godsil, le fondateur de la marque, cette décision est guidée par le bon sens. En effet, le sol américain regorgerait de réserves de gaz naturel, un combustible qui d'ailleurs pollue moins que le pétrole. En bref, un tel moteur concilierait à la fois respect de l'écologie et développement de l'économie du pays.

Seul bémol, cette voiture n'est visiblement qu'un projet à l'heure actuelle. Néanmoins, sa commercialisation semble bel et bien envisagée. À terme, Godsil voudrait proposer une gamme plus complète avec une quatre portes, un SUV et une sportive à moteur central. Cet ambitieux projet donnera-t-il naissance à quelque chose de concret ? Mystère ! 

Lire aussi :

Godsil Manhattan V16