Une nouvelle qui devrait faire grincer quelques dents.

L’information vient de tomber, et elle est rapportée par Automotive News China. Selon ces derniers, le groupe français a signé la semaine dernière un accord avec sa joint-venture chinoise Dongfeng. Cet accord prévoit la production de 55'000 moteurs 1,2 litre Puretech en Chine d’ici mai 2018. Ces moteurs seront importés en France afin d’équiper nos voitures européennes. À noter que ce moteur trois cylindres représente le tiers des ventes en Europe.

Lire aussi:

Le moteur 1,2 Puretech est déjà produit en Chine depuis 2014 dans l’usine située de Xiangyang. Il équipe d’ailleurs les Peugeot 308, 2008, 408 et les Citroën C4 et C3-XR depuis 2014 en Asie. Ce n’est donc pas une grande première pour l’usine chinoise. De par cet accord, PSA veut augmenter le rythme de production de l’usine chinoise et surtout, d’amortir ses investissements. Le groupe français doit faire face à une baisse dramatique de ses ventes dans l’empire du milieu et en Asie plus globalement. Depuis le début de l’année, les ventes du groupe PSA en Asie ont chuté de 49% !

Pour les plus sceptiques, sachez que la grande majorité des moteurs 1,2 litre essence Puretech continueront à être produits en France. D’ici 2019 ou 2020, PSA compte produire plus d’un million d’exemplaires de ce même moteur en augmentant la cadence de son usine Slovaque.

Lire aussi:

Source: Automotive News