Un ticket d'entrée fixé à environ 40'000 euros.

Comme son aînée, la nouvelle Opel Insignia se décline en "Country Tourer". Uniquement disponible avec la carrosserie break, cette variante se caractérise essentiellement par un look plus baroudeur (protections en plastique, garde au sol revue à la hausse, sabots de protection, etc). 

2018 Opel Insignia Country Tourer
2018 Opel Insignia Country Tourer

Contrairement au reste de la gamme, l'Insignia Country Tourer n'est pas encore partie à la rencontre du public. Cet impair sera néanmoins réparé en septembre, à l'occasion du salon de Francfort.

Pour commencer, Opel ne propose qu'un moteur sur cette déclinaison : un 2,0 litres diesel de 170 ch, qui peut être associé à une transmission intégrale et à une boîte automatique 8 rapports. Les tarifs débutent à 39'200 euros. Plus tard, un moteur diesel plus puissant viendra compléter l'offre.

Plutôt généreuse, la dotation comprend l’alerte anti-collision avant avec détection des piétons et freinage d’urgence, la reconnaissance des panneaux de signalisation, la climatisation automatique bizone, l'accès mains libres, la caméra de recul, le hayon motorisé mains libres ou encore la banquette 40/20/40. De plus, le système multimédia est compatible avec Android Auto et Google Car Play.

Lire aussi :

À l'image de la berline Grand Sport, la Country Tourer pourra bénéficiera d'ici la fin de l'année de la touche "Exclusive". Concrètement, ce programme offrira de nouvelles possibilités de personnalisation (éventail de couleurs extérieurs plus large, éléments de carrosserie en noir laqué, sellerie spécifique, nouvelles jantes, etc). Les premières images du constructeur sont à découvrir dans la galerie ci-dessous.

Opel Exclusive