La firme anglaise proposera directement des modèles entièrement électriques.

Rolls-Royce ne tourne pas le dos aux motorisations vertes. En revanche, le constructeur anglais ne veut pas imposer de compromis à ses clients. Ainsi, il sautera tout simplement la case de l'hybridation et débutera son offensive sur le marché des voitures propres avec des modèles 100% électriques. Et uniquement lorsque la technologie sera suffisamment développée.

"L'électrification est la voie à suivre - et il n'y aura pas d'étape intermédiaire comme l'hybridation pour nous", a en effet expliqué Torsten Müller-Otvös, le PDG de la marque, en marge du festival de Goodwood. 

Lire aussi :

Vous l'avez donc compris, Rolls-Royce tourne le dos à l'hybride pour mieux préparer son offensive 100% électrique. "C'est le système de propulsion du futur, cela ne fait aucun doute. Un jour - personne ne peut prévoir quand - il n'y aura plus de moteurs à combustion. Cela prendra beaucoup de temps, mais cela se produira", indique d'ailleurs Torsten Müller-Otvös. 

Appartenant au groupe BMW, Rolls-Royce pourra compter sur les avancées du groupe allemand en matière de motorisations vertes. L'an dernier déjà, l'anglais avait jeté un premier pavé dans la mare en présentant la Vision 100 Concept, un prototype électrique mais également pourvu d'un système de conduite autonome. D'ailleurs, que prévoit Rolls-Royce sur ce dernier point ? "Pour nos clients, ce n'est pas vraiment une exigence car beaucoup ont des chauffeurs. Donc, pour cette raison, elle (la conduite autonome, NDLR) existe déjà", déclare Torsten Müller-Otvös. Il faut donc comprendre qu'il ne s'agit pas d'une priorité pour Rolls-Royce !

Source : Autocar

Lire aussi :