En route vers une année 2017 historique ?

Tout va bien du côté de Mercedes-Benz. Avec 1'144'274 ventes (+13,7%) au cours des 6 premiers mois de l'année, la firme à l'étoile réalise le meilleur semestre de son histoire. Si la demande ne faiblit pas dans les mois à venir, 2017 pourrait donc être une année record pour le constructeur allemand.

Cette excellente dynamique est notamment alimentée par les marchés chinois et sud-coréen, en hausse de respectivement 34,5% et 45,3%. Elle s'appuie également sur un excellent second trimestre (583'649 immatriculations, ce qui représente là aussi un nouveau record).

Lire aussi :

La croissance la plus remarquable est à mettre au crédit de la zone Asie-Pacifique. Là-bas, les ventes de Mercedes ont augmenté de 26,7% pour atteindre 438'710 unités. Certes moins impressionnante, la performance réalisée sur le Vieux Continent n'en demeure pas moins excellente (+8,9%, avec 484'120 voitures écoulées). Le bilan est également positif dans la zone NAFTA (États-Unis, Mexique et Canada), avec 193'399 immatriculations (+2,1%).

Mercedes est le roi du marché premium dans de nombreux pays (Allemagne, Italie, France, États-Unis, Japon, Corée du Sud, Brésil, etc). 

Mercedes précise que la Classe C en berline et break reste la meilleure vente de la gamme, avec environ 210'000 immatriculations. En outre, la Classe E se porte bien (+68,4%), tout comme la gamme SUV (+13,4%). 

Pour le moment, tous les voyants sont donc au vert pour le constructeur à l'étoile. D'autant que l'offre va bientôt s'élargir, avec le lancement d'un pick-up dérivé du Nissan Navara : le Classe X.

Lire aussi :

Faites partie de quelque chose de grand