Le début de l'offensive est programmé pour 2020.

"Nous voyons Volkswagen comme le constructeur capable de stopper Tesla, parce que nous avons des capacités que Tesla n'a pas". Voici donc l'ambition du constructeur allemand en matière d'électriques, résumée en quelques mots par son PDG Herbert Diess.

Au regard de l'offre actuelle, cette déclaration peut sembler un peu présomptueuse. En effet, Volkswagen ne commercialise pas encore de modèle électrique au niveau des Tesla. En réalité, il y a surtout eu des concepts, qui se sont certes multipliés ces derniers mois (I.D. à Paris, I.D. Buzz à Détroit, I.D. Crozz à Shanghai).

Lire aussi :

Cela dit, les choses vont effectivement changer dans les années à venir. Le constructeur allemand lancera véritablement son offensive en 2020, avec la commercialisation de la compacte I.D., son premier modèle de série spécifiquement conçu pour recevoir une motorisation électrique.

Concept Volkswagen I.D. Mondial de l'Automobile
Volkswagen I.D. Buzz concept
VW I.D. Crozz concept

Plus tard, cette gamme 0 émission comptera par ailleurs sur deux SUV : l'I.D. Crozz, un modèle compact dérivé du concept éponyme, et un véhicule plus imposant, l'I.D. Lounge. De plus, le Combi renaîtra sous la forme d'un véhicule électrique, l'I.D. Buzz. Enfin, une concurrente de la Tesla Model S est également au programme. Elle devrait être baptisée I.D. Aero-e.

Du côté de Tesla, les choses avancent déjà bon train avec la présentation imminente de la Model 3. En 2020, la firme d'Elon Musk espère vendre un million de voitures électriques par an. 

Source : Bloomberg

Lire aussi :

Faites partie de quelque chose de grand