Jadis plébiscité, le diesel devient décidément indésirable.

Récemment mis en cause dans l'affaire du dieselgate, Porsche pourrait opérer un tournant majeur dans quelques années. Comme l'a expliqué son PDG Olivier Blume, la firme allemande songe en effet à abandonner définitivement les moteurs diesel. "Bien sûr, nous examinons ce cas de figure. Nous n'avons pas encore pris de décision", a indiqué l'homme fort de Porsche il y a peu. 

Porsche Cayenne S Diesel pulls Airbus A380

La décision finale sera prise à la fin de la décennie. Quelle que soit l'issue de cette réflexion, les motorisations vertes sont amenées à occuper plus de place dans la gamme du constructeur, qui prépare d'ailleurs une vaste offensive sur le marché de l'électrique. C'est ainsi que verra le jour la Mission E, une berline 100% électrique préfigurée par un concept dévoilé en 2015.

Lire aussi :

Finalement, ces considérations écologiques feront peut-être le bonheur de ceux qui déploraient il y a presque dix ans l'arrivée du diesel dans la gamme Porsche. Proposé pour la première fois en 2009, sous le capot du Cayenne, ce type de moteur représente aujourd'hui environ 15% des ventes mondiales du constructeur du Stuttgart. Il a été introduit en 2009, sous le capot du Cayenne (un tout-terrain diesel, le cauchemar de certains !). Et puisque l'on évoque le gros SUV maison, sachez que la prochaine génération de celui-ci proposera toujours des motorisations diesel. Déjà surprise en phase de développement, elle pourrait être présentée en octobre, à l'occasion du salon de Francfort.

Source : Reuters

Lire aussi :