Comme la majorité des start-up dans le domaine de l'électrique, l'entreprise a besoin de fonds.

Les constructeurs emboîtent de plus en plus le pas concernant les voitures électriques et les voitures autonomes. Nous assistons à une transition intéressante et nous vivons une période charnière dans le monde de l'automobile. Justement, concernant cette transition, beaucoup de start-up espèrent tirer leur épingle du jeu, et parmi elles, il y en a quelques-unes qui s'affirment. Lucid Motors en fait partie, au même titre que Faraday Future par exemple. Toutes celles-ci ont un objectifs communs : concurrencer de près ou de loin Tesla, bien en avance − pour le moment − dans le domaine de l'électrification.

Lucid Motors Air
Lucid Motors Air

Peu connue du grand public, Lucid Motors a dévoilé il y a peu son modèle baptisé "Air", et chargée de concurrencer directement la Tesla Model 3. Pour cela, elle s'appuie sur ses chiffres, notamment en termes de puissance et d'autonomie. La Lucid Air revendique 400 chevaux et 386 kilomètres d'autonomie (en cycle américain), contre 262 chevaux et 337 kilomètres pour la Tesla Model 3. Pour le moment, aucune date officielle annonce l'arrivée en production de la petite "Air" contrairement à la Model 3 qui débute sa production ce mois-ci. La start-up, qui a d'ailleurs débauchée de nombreux designers et ingénieurs d'autres constructeurs, est plutôt ambitieuse et espère lancer son produit en 2019.

Oui mais voilà, comme toutes les start-up, il faut des fonds. Le fondateur de Lucid Motors n'étant pas milliardaire comme Elon Musk, celui-ci doit lever plus de fonds et surtout obtenir la confiance des instituts financiers. Nous savons que la banque américaine Morgan Stanley a été sondée récemment, tout comme les dirigeants de chez Ford ! La marque à l'oval bleu n'est peut-être pas la marque la mieux placée pour le moment pour répondre à cette requête étant donné qu'elle est en plein restructuration. Jim Hackett, son nouveau PDG, se laisse un peu plus de trois mois pour redéfinir les priorités de Ford.

Lire aussi :

Ce sera donc à quitte ou double pour Lucid Motors qui, grâce à ses technologies, pourrait très clairement intéresser Ford qui, pour rappel, prévoit de lancer toute une flopée de véhicules électriques dans les années à venir.

Lucid Motors Air