Un jour c'est oui, un jour c'est non...

Aura-t-on un jour le fin mot sur ce que Ferrari compte faire vraiment ? Un jour on entend qu'un SUV Ferrari n'arrivera jamais, que ce n'est pas dans les gênes ni les intérêts de la marque. Le lendemain, c'est le contraire. Et aux dernières nouvelles, la firme de Maranello envisagerait bel et bien de réaliser un véhicule non pas seulement quatre roues motrices, c'est déjà le cas de la GTC4Lusso actuelle, descendante de la FF, mais un véhicule surélevé. De loisir. Pour les familles. Aisées évidemment.

Lire aussi:

Prestige de la marque oblige, il ne faut surtout pas parler de "SUV", presque un gros mot. Mais pour autant, c'est bien dans les cartons, comme l'a précisé Sergio Marchionne, président de Ferrari, lors d'une interview, que "ça arriverait très probablement". Mais de spécifier ses propos en ajoutant qu'un tel véhicule garderait un style Ferrari, et des caractéristiques qui font honneur à la marque.

"Le segment est trop gros et trop tentant et nous avons de nombreux clients qui seraient plus que disposés à conduire un véhicule badgé Ferrari, mais à objectif utilitaire". Voilà comment Sergio Marchionne voit les choses. Pour quelqu'un qui, il n'y a pas si longtemps encore, disait "Il faudra me tirer une balle avant" en évoquant l'arrivée éventuelle d'un SUV chez Ferrari, les choses ont bien changé.

Comprenons-nous bien quand même : pas question avec un SUV Ferrari de s'amuser à faire du franchissement, à gravir une montagne... Comme chez Bentley avec le Bentayga, ou encore Lamborghini et Rolls-Royce avec leurs futurs Urus et Cullinan, le futur SUV marqué du Cheval Cabré sera bien plus à l'aise à transporter des personnes endimanchées que des bottes pleines de boue, et ne quittera que très rarement le bitume.

On devrait en savoir plus sur ce SUV Ferrari dès début 2018, avec la présentation de la nouvelle feuille de route de la marque jusqu'en 2022. Pour le moment, le véhicule en question a déjà un nom de code, F16X. On imagine qu'il pourrait prendre pour base la GTC4Lusso, déjà en transmission intégrale, et pourrait opter pour un V8 hybride.