Un lien entre le passé et le futur...

Lancé en 1989 en tant que marque premium de Nissan, le label Infiniti – non usité au Japon cependant -, a effectué sa première apparition en sport automobile en 1996 en tant que motoriste des monoplaces de l'ancien championnat américain de l'Indy Racing League, un programme stoppé en 2002, avec au final peu de succès au compteur.

Au début des années 2010, Infiniti revenait sur le devant de la scène en devenant partenaire de l'équipe Red Bull, une association stoppée à l'issue de la saison 2015, en raison de résultats décevants. Aujourd'hui, Infiniti accompagne sa marque sœur (mère) Renault dans son programme F1.

Lire aussi:

INFINITI retro prototype

A Pebble Beach, lors du traditionnel Concours d'Elegance californien, Infiniti présentera une monoplace de sa conception. Un exercice de style tout particulier, puisqu'elle reprendra l'architecture des F1 de l'ère glorieuse de l'immédiat après-guerre - les premières photos évoquent notamment les fameuses Mercedes W196 de Fangio et Moss -, en y introduisant les dernières évolutions technologiques, notamment en termes de mobilité électrique.

"Enfouie au plus profond d'une grange"

"Cela est née d'une idée simple", explique Alfonso Albaisa, directeur du design chez Infiniti. "Que se passerait-il si nous trouvions une voiture au fin fond du sud du Japon, enfouie au plus profond d'une grange, cachée aux yeux de tous durant 70 ans ?"

"Et si, dans cette voiture, nous trouvions les germes de la passion plantée durant notre premier Grand Prix du Japon et les capacités et les visions artistiques d'Infiniti aujourd'hui ? A quoi ressemblerait cette découverte ?"

Pour le savoir, il faudra patienter jusqu'au dimanche 20 août prochain.