Programme chargé en perspective.

Le plus français des constructeurs allemands ne manquera pas le rendez-vous du salon de Francfort (du 14 au 24 septembre). Il y exposera d'ailleurs trois nouveautés majeures : le Grandland X, l'Insignia GSi et l'Insignia Country Tourer, qui signeront leur première apparition publique.

Lire aussi :

Le premier nommé est un SUV qui a beaucoup à voir avec le Peugeot 3008. D'ailleurs, il sera produit aux côtés du Sochalien, dans l'usine de Sochaux. Sa gamme compte pour le moment deux motorisations : un essence de 130 ch et un diesel de 120 ch.

L'Insignia GSi est une déclinaison sportive de la berline au blitz, dotée d'un quatre-cylindres 2,0 litres turbo de 260 ch. Hélas, Opel vient d'annoncer discrètement qu'elle ne serait pas commercialisée en France, sans préciser les motivations qui ont guidé cette triste décision.

Enfin, l'Insignia Country Tourer perpétue la tradition des breaks "aventuriers" et concurrencera à ce titre la Volkswagen Passat Alltrack. Cette variante se pare notamment de sabots et de protections en plastique. Profitant d'une garde au sol surélevée, elle est, comme la GSi d'ailleurs, équipée d'une transmission intégrale.

Opel Grandland X
Opel Insignia GSi
2018 Opel Insignia Country Tourer

Lire aussi :

Opel exposera en outre les nouveaux dérivés de son Vivaro destinés au transport des passagers (le Tourer sera notamment de la partie). Enfin, le constructeur allemand présentera son département de personnalisation dit "Opel Exclusive", lequel comprendra par exemple un large choix de teintes de carrosserie ou des jantes inédites. 

Opel Grandland X