Changement radical de style entre la nouvelle Ferrari Portofino et sa prédécesseur, la California T !

Ça y est, Ferrari a décidé de présenter un successeur à l'un de ses best-sellers, la Ferrari California. Présentée au Mondial de Paris 2008, ce premier "coupé cabriolet" de l'histoire de la firme de Maranello, avec toit rétractable donc, étonnait par son style. Puis en 2014, Ferrari a fait évoluer son modèle d'entrée de gamme le remplaçant par la California T. Un restylage en profondeur, plus élégant, plus fin, légèrement éclipsé par le passage sous le capot d'un V8 atmosphérique à un bloc turbocompressé. Une hérésie pour certains, alors qu'il faut bien se rappeler que la F40, 40 ans auparavant, avait elle aussi un turbo. Il y a pire comme référence !

Voir:

Toujours est-il qu'à l'approche du salon de Francfort 2017, on passe de la côte Ouest des États-Unis à l'Italie avec la nouvelle Ferrari Portofino, qui remplace la California T. Plus qu'un simple restylage, une nouvelle voiture, avec un style radicalement plus agressif.

Caractéristiques Ferrari California T Ferrari Portofino
Moteur V8 3855 cm3 V8 3855 cm3
Puissance 560 ch à 7500 tr/min 600 ch à 7500 tr/min
Couple 755 Nm à 4750 tr/min 760 Nm de 3000 à 5250 tr/min
0 à 100 km/h  3,6 sec  3,5 sec
Vitesse maximum 316 km/h Plus de 320 km/h

Voilà pour la mécanique. Mais pour mieux comprendre les différences esthétiques avec son aînée, voici la nouvelle Ferrari Portofino face à la Ferrari California T à travers sept images comparatives :

Ferrari Portofino vs Ferrari California T
Ferrari Portofino vs Ferrari California T

De face, on remarque immédiatement que la California T, à gauche paraît beaucoup moins travaillée esthétiquement que sa contemporaine. Plutôt qu'une expression de "visage" figée, comme ahurie, la nouvelle Portofino préfère sourire, même avec cet air un peu machiavélique qui fera sans doute peur dans le rétroviseur. Elle gagne aussi en musculature avec des galbes des passages de roues plus lisses et ce capot bombé au centre pour remplacer l'arête centrale.

Ce style agressif, c'est la récente Ferrari 812 Superfast qui l'a inauguré, lors de sa présentation au salon de Genève 2017, en mars dernier. Et d'ailleurs, en comparant l'avant de celle-ci (à gauche) avec celui de la nouvelle Portofino, on remarque bien quelques similitudes :

Ferrari 812Superfast
Ferrari Portofino vs Ferrari California T

 

Vous aimerez aussi:

Ferrari Portofino vs Ferrari California T
Ferrari Portofino vs Ferrari California T

Que ce soit de trois-quarts ou de profil présente bien un aérodynamisme complètement retravaillé. Et les bords extérieurs des projecteurs avant, percés comme on le voit bien de face, ne sont pas là pour faire seulement joli. Il s'agit d'une vraie prise d'air qui redirige le flux d'air dans le passage de roue avant pour ressortir sur les flancs. Sculptée à même la carrosserie, sous une ligne de caisse saillante, cette sortie d'air latérale permet notamment de réduire la résistance à l'air.  

Ferrari Portofino vs Ferrari California T
Ferrari Portofino vs Ferrari California T

Le profil de la Portofino permet lui de mettre en évidence un certain nombre de changements par rapport à la California T. À commencer par cette ligne de toit voulue par Ferrari comme plus "fastback", comprenez par là qu'elle se prolonge jusqu'à la poupe, sans marquer de plat au niveau de la malle arrière. Ce qui marque la sportivité exacerbée de la petite nouvelle. Une sportivité que l'on remarque également au niveau des bas de caisse, désormais en noir, de cette aile arrière qui se détache davantage visuellement donnant plus de musculature, par ce diffuseur arrière proéminent ou encore ce léger becquet entre les feux arrière. 

La vue de trois-quarts arrière permet de mettre tout ça encore un peu plus en évidence.

Ferrari Portofino vs Ferrari California T
Ferrari Portofino vs Ferrari California T

Dans le cockpit, les changements aussi sont nombreux entre la California T, toujours à gauche, et la Portofino. Sièges baquets affinés, contreforts de portes redessinés, nouveau volant, arche métallisée de console centrale flottante plus fine... Sans oublier le nouveau système d'infodivertissement symbolisé par ce nouvel écran tactile de 10,2 pouces.

Ferrari Portofino vs Ferrari California T
Ferrari Portofino vs Ferrari California T

Le haut de la planche de bord aussi a subi quelques modifications avec des casquettes de compteurs redessinées, de nouveaux aérateurs pour une nouvelle climatisation apparemment plus performante toit ouvert comme fermé, et enfin l'arrivée du petit écran passager au-dessus de la boîte à gant. Comme sur la 812Superfast ou la GTC4Lusso.

Ferrari Portofino vs Ferrari California T
Ferrari Portofino vs Ferrari California T

Et vous, que pensez-vous de l'évolution de style de Ferrari ? Comment trouvez-vous la nouvelle Portofino à côté de son aînée ? N'hésitez pas à laisser vos commentaires !

 

Ferrari Portofino (2018) vs Ferrari California (2009)