Mais le moteur thermique continuera à vivre.

Les constructeurs annoncent un à un leur volonté d'investir le marché des voitures hybrides et/ou électriques. Aujourd'hui, c'est donc Aston Martin qui en dévoile un peu plus par l'intermédiaire de son PDG Andy Palmer. Le Britannique a en effet annoncé au Financial Times que l'ensemble de la gamme Aston Martin disposerait d'une déclinaison hybride à l'horizon 2025. Mais, contrairement à Volvo par exemple, des modèles 100% thermiques seront maintenus au catalogue. 

Lire aussi :

Ce changement de cap permettra à Aston Martin de se plier aux réglementations de plus en plus contraignantes qui fleurissent un peu partout dans le monde. Rappelons qu'en France, l'objectif annoncé est de voir purement et simplement disparaître les moteurs thermiques à partir de 2040.

2019 Aston Martin RapidE

La firme de Gaydon affiche également de vraies ambitions en matière d'électrique pure. L'offensive sera même lancée dès 2019 avec la RapidE, dont la production sera toutefois limitée à 155 exemplaires. Andy Palmer estime qu'un quart des Aston Martin seront des voitures "0 émission" à la fin de la prochaine décennie. Elles disposeront d'une technologie électrique développée en interne.

Enfin, l'homme fort d'Aston a révélé lors de cette entrevue que la prochaine sportive à moteur centrale serait sans doute équipée d'un V6, moins polluant qu'un V8 ou V12 et donc parfaitement adapté aux restrictions des différents marchés.

Source : Financial Times

Lire aussi :

2019 Aston Martin RapidE