Le pilote français le plus populaire fête ce mardi 29 août ses 72 ans, et plus de 50 ans de pilotage !

72 ans, et aucune envie de lâcher le volant. Derrière un volant depuis ses 18 ans, avec une carrière en compétition qui s'est vraiment développée à partir de 1967, Jean Ragnotti possède probablement l'une des carrières les plus longues de l'Histoire du sport automobile. Pas forcément celle au plus grand nombre de victoires, mais certainement de celles aux aventures les plus passionnantes !

 
Goodwood 2017 - Les F1 en action au Festival of Speed
72 ans de Jean Ragnotti
72 ans de Jean Ragnotti
72 ans de Jean Ragnotti
72 ans de Jean Ragnotti

Le blitz d'abord

Après avoir fait ses preuves au volant d'une R8 Gordini, Jean Ragnotti a piloté au début des années 1970 pour Opel. Il sera au volant des Kadett et Commodore engagées en course à l'époque. Notamment, il prendra le départ du Tour de France auto avec des voitures engagées par le Français Henri Greder. Il pilotera également des NSU ou des Jidé à l'occasion. " J'ai débuté en amateur au volant de la R8 Gordini en 1967. À l'époque, j'étais chauffeur routier dans la vraie vie ! C'était déjà du Renault. Ensuite, je suis parti pendant quelques années, en passant par la monoplace, le sport prototype, entre 73 et 75. Mon premier contrat officiel avec Renault, c'est en 1973 que je le signe, pour le Rallye du Monte Carlo, sur une R12 Gordini. Ensuite, j'ai fait des piges avec la Berlinette Alpine."

72 ans de Jean Ragnotti
72 ans de Jean Ragnotti

Fidèle au losange

Après avoir tenté sa chance en monoplace, Ragnotti va rejoindre Renault en 1976. Une équipe qu'il ne va plus quitter ensuite. Des manches de mondial en rallyes, au supertourisme en passant par les 24 Heures du Mans, il va prendre le volant de la plupart des voitures de course du losange. On le verra aussi au départ de course avec des Alpine, notamment l'A310 en rallycross ou l'A110 sur certains rallyes.

72 ans de Jean Ragnotti
72 ans de Jean Ragnotti
72 ans de Jean Ragnotti

"J'ai commencé à travailler régulièrement pour eux en 1976. Depuis, je ne suis jamais parti", racontait-il, en octobre dernier, lors du salon de l'automobile, à Paris. "Jusqu'en 1996, j'ai tout connu. Les R5 Alpine, les R5 Turbo, la R21 en Supertourisme, les Formule 1 en essais, jusqu'à la Renault Mégane Kit-Car. Renault a eu la sympathie de me laisser courir au Mans avec Jean Rondeau, mais autrement, je n'ai jamais plus piloté que pour eux. Ça va faire 40 ans que j'y suis je ne vois pas le temps passer !"

Trois victoires en mondial

Jean Ragnotti va remporter trois victoires en championnat du monde des rallyes. La première au Monte Carlo 1981, sur R5 Turbo, puis en 82 et 85, sur R5 Turbo et R5 Maxi Turbo, il va remporter le Tour de Corse. Il va aussi remporter de nombreux titres en championnat de France et d'Europe.

72 ans de Jean Ragnotti

La preuve par 7

Ragnotti va prendre à sept reprises le volant de voitures aux 24 Heures du Mans. Outre un engagement sur l'étonnante Tecma en 1975, il sera ensuite au volant des Inaltera, Renault-Alpine Turbo, puis sera cheville ouvrière du projet Rondeau. Il ne verra que trois fois l'arrivée en terres mancelles. Circuit qu'il fréquente encore aujourd'hui lors du Mans Classic.

72 ans de Jean Ragnotti

La Mégane en final

Fin 1996, il annonce la fin de sa carrière au terme d'une ultime saison au volant de la Renault Maxi Mégane. Auparavant, il aura piloté des voitures aussi diverses que la R21 Quadra, la Clio Maxi Kit Car, la R11 Turbo et bien sur, la R5 Turbo. Il reste cependant chez Renault, où il effectue depuis des démonstrations au volant des voitures classiques de la marque.

72 ans de Jean Ragnotti
72 ans de Jean Ragnotti
72 ans de Jean Ragnotti

Il prend également régulièrement le volant des monoplaces anciennes du losange. Un secret pour rester toujours aussi motivé ? "C'est tout d'abord la passion ! J'ai toujours fonctionné comme ça. Premièrement, je veux m'amuser au volant, deuxièmement, faire plaisir au public, ce qui entraîne peut-être les longues heures d'autographes, et troisièmement, faire plaisir à mon employeur. J'essaye de tout joindre en même temps, pour que tout le monde soit content. Ce qui semble plutôt bien marcher !"

Série spéciale !

Comme beaucoup de pilotes Renault, à l'exemple d'Alain Oreille, Jean Ragnotti a eu sa série spéciale. Une voiture basée sur la version RS de la petite Renault, plus légère et plus efficace. La Renault Clio Ragnotti sera produite à 3000 exemplaires.

72 ans de Jean Ragnotti

Parade d'honneur

Lors de l'Autobrocante de Lohéac, en Bretagne, en 2015, Jean Ragnotti avait été mis à l'honneur pour ses 70 ans, avec une parade en son honneur autour du circuit, et une exposition avec les voitures qui ont marqué sa carrière.

72 ans de Jean Ragnotti
72 ans de Jean Ragnotti
72 ans de Jean Ragnotti
72 ans de Jean Ragnotti
72 ans de Jean Ragnotti

Méga galerie - Jean Ragnotti