L'italienne se refait une beauté et s'offre quelques chevaux supplémentaires.

Après avoir restylé la GranTurismo, Maserati s'est penché sur le cas de la berline Ghibli. Là aussi, le Trident a fait preuve d'un certaine frilosité, avec des évolutions esthétiques quasi invisibles de prime abord. Heureusement, le coup de crayon initial était particulièrement inspiré et n'appelait donc pas de changements de majeurs.

2018 Maserati Ghibli

La Ghibli restylée signe aujourd'hui sa première apparition publique en Chine, à l'occasion du salon de Chengdu. Concrètement, elle se reconnaît à sa calandre modifiée et ses boucliers avant et arrière redessinés. Comme souvent dans pareille circonstance, les projecteurs avant évoluent et adoptent la technologie full LED. Et voilà, le volet esthétique se clôt ici. 

Lire aussi :

Sous le capot, le 3,0 litres V6 bi-turbo des Ghibli S et S Q4 gagne 20 ch et 30 Nm de couple et culmine désormais à 430 ch et 580 Nm de couple. La S Q4 réalise maintenant le 0 à 100 km/h en 4,7 secondes (-0,1 seconde) tandis que la vitesse de pointe pour les deux versions est de 286 km/h. La direction abandonne son assistance hydraulique au profit d'un système électrique.

La gamme évolue également et accueille une finition GranLusso, qui prend donc place aux côtés de la GranSport. Enfin, la berline italienne se met à la page niveau technologies en s'offrant de nouvelles aides à la conduites, telles que le système de maintien dans la voie ou le détecteur d'angles morts actif.

Lire aussi :

 

2018 Maserati Ghibli GranLusso