10,5% d'augmentation par rapport à 2016, sur 22 jours ouvrés, 130'812 voitures vendues… Le marché français est en forme et le fait savoir.

Avec 130'812 voitures vendues en un mois, soit 10,5% d'augmentation par rapport à 2016, le mois d'août 2017 a confirmé une tendance entrevue depuis le début de l'année, celle d'une reprise du marché. Ainsi, au mois d'août, le groupe PSA a vendu près de 36'703 voitures, soit une augmentation de 11,3%. C'est Peugeot qui progresse le plus au sein du Groupe, avec 22'259 voitures vendues, soit une progression de 14,4%, tandis que Citroën augmente de 7,9% par rapport à 2016, soit 13'393 voitures écoulées. En revanche, c'est toujours compliqué pour DS avec seulement 1051 voitures vendues, soit une baisse de 5,9%.

2017 Citroen C3 Aircross
Test Drive - Renault Espace 5

Côté Renault, si la firme au losange domine toujours face à Peugeot et Citroën en marque uniquement, avec 24'411 voitures écoulées (+9% par rapport à 2016), c'est Dacia qui surprend avec une progression de 21% et 7872 voitures écoulées en août. De quoi permettre au Groupe Renault d'écouler 32'283 voitures en ce mois d'août.

Lire aussi:

Des groupes français qui prennent une part majeure sur le marché national, puisqu'ils représentent 52,8% (28,1% pour PSA et 24,7% pour Renault) des parts de marché avec 69'036 voitures vendues (+11,4%). Le diesel, lui reste sous la barre des 47% des ventes, sont plus bas score depuis deux ans.

Notons que depuis janvier, le marché français est en progression de 4,8% avec 1'675'537 voitures vendues. Peugeot SA domine toujours (483'023 voitures vendues, +5,4%) avec Peugeot en tête de file (291'486 voitures vendues, +5,1%) et Citroën (183'382 ex, +5,1%) et DS (14'155 ex, -31,3%).

Dacia série limitée Explorer
2017 DS 3 Inès de la Fressange Limited Edition
Essai Peugeot 308 restylée 2017 - 1.2 PureTech 130

Renault est aussi en pleine progression avec 360'639 voitures vendues (+3,3%) et Dacia 81'392 (+4,8%), pour une progression de groupe de 3,6% avec 442'301 modèles écoulés. Les groupes français dominent encore le marché avec 55'6% des parts de marché (PSA : 29,2% et Renault 26,4%).