Le Renault Alaskan coûte plus cher que son cousin Nissan Navara.

Le Renault Alaskan débarque enfin en Europe, dès ce mois de septembre 2017. Le pick-up de la marque au losange démarre à un prix d'appel de 36'860 euros, soit près de 2000 euros de plus que le Nissan Navara.

Lire aussi:

Le Renault Alaskan est animé avec le moteur 2,3 litres dCi qui développe 160 et 190 chevaux. Les clients auront le plaisir de choisir entre la boîte manuelle à six rapports ou la boîte automatique à sept rapports, cette dernière coûte cependant 2000 euros de plus (disponible uniquement avec le moteur 2,3 dCi de 190 ch).

 

Le Renault Alaskan est proposé en trois niveaux de finition: Life, Zen et Intens. En entrée de gamme (Life), le pick-up offre le régulateur de vitesse, l'accès et le démarrage mains libres ainsi que sept airbags. La finition supérieure (Zen) offre en plus des jantes alliage de 18 pouces, la climatisation automatique bi-zone, les antibrouillards, les rétroviseurs extérieurs dégivrants et rabattables ainsi qu'une caméra de recul visible sur l'écran tactile. Enfin, la finition Intens offre en supplément les sièges en cuir, les phares à LED, la vision 360°, un système audio ainsi que les sièges avant électriques et chauffants !  

Bien entendu, la transmission intégrale sur ce type de véhicule est en série. Le Renault Alaskan dispose en plus d'un différentiel à glissement limité ainsi qu'un autobloquant à l'arrière facturé à 800 euros.  

  Life Zen  Intens
2,3 dCi 160 ch BVM6 36'860 euros 39'160 euros  
2,3 dCi 190 ch BVM6   41'160 euros 43'960 euros
2,3 dCi 190 ch BVM7   43'160 euros 45'960 euros

Lire aussi: