Les déclinaisons concernant la GT430 continuent de fleurir.

Lotus n'en finit plus d'étoffer le catalogue de son Evora. Après la GT430, voici la GT430 "Sport", une version qui promet un meilleur rapport poids/puissance et une meilleure vitesse de pointe. Mais celle-ci porte tout de même assez mal son nom puisqu'elle se révèle moins extrême qu'une GT430. Esthétiquement d'une part, elle abandonne l'immense aileron arrière en fibre de carbone ainsi que quelques éléments aérodynamiques. En dehors de cela, elle conserve néanmoins tous les autres attributs de sa cousine avec des bouliers avant et arrière réalisés en fibre de carbone, et le capot, le hayon et le toit en une seule et unique pièce.

2018 Lotus Evora GT430 Sport
2018 Lotus Evora GT430 Sport

À l'intérieur, contrairement à ce que l'on pourrait penser, tout n'est pas sacrifié. On y retrouve par exemple un système d'info-divertissement qui peut être intégré à la demande du client. En dehors de cela, nous retrouvons toujours des sièges baquets en carbone avec un revêtement en Alcantara étayé d'un cuir perforé (avec surpiqûres rouges et blanches).

Plus légère de 10 kilos par rapport à la GT430, cette Evora GT430 Sport ne pèse que 1248 kilos et affiche un rapport poids/puissance de 345 ch/tonne. Toujours propulsée par un bloc V6 de 436 chevaux et 440 Nm de couple (450 Nm avec la boîte automatique à six rapports),  l'Evora GT430 Sport gagne en vitesse de pointe pour atteindre 315 km/h (contre 305 km/h pour l'Evora GT430). Elle devient ainsi le plus rapide des modèles Lotus de production.

Lire aussi :

Dotée d'appuis réduits (100 kilos d'appuis à 315 km/h, contre 250 kilos à 305 km/h pour l'Evora GT430), cette version "Sport" perd en revanche un peu de temps sur le circuit de Hethel puisqu'elle boucle un tour en 1 seconde de plus (1'28"8) que sa frangine. Toute la différence se joue donc ici. Pour le reste, elle conserve les mêmes spécificités châssis, c'est-à-dire qu'elle se dote d'une suspension ajustable Öhlins TTX, d'une ligne d'échappement en titane, de freins à disques ventilés (étriers à 4 pistons AP Racing), d'un différentiel à glissement limité Torsen ainsi qu'un Traction Control.

La voiture est dès à présent disponible à la commande et est proposée en France à partir de 140'200 euros, soit 12'100 euros de moins que la GT430.

Source : Lotus