Le 4x4 électrique gagne également une nouvelle couleur.

Un jour peut-être, le Bollinger B1 inaugurera un nouveau segment pour le moins original : celui des 4x4 rustiques... et électriques ! Jusqu'à présent, nous ne connaissions que la version deux portes de ce véhicule qui devrait finir par entrer en production. Mais aujourd'hui, Bollinger récidive donc avec un skteck préfigurant la version quatre portes du B1.

Lire aussi :

Outre l'apparition de deux portes arrière et une longueur plus importante, avec un empattement revu à la hausse, il n'y a logiquement aucune modification esthétique à signaler. On peut simplement noter que le modèle en question est habillé d'une nouvelle peinture orange, qui sera aussi proposée sur le B1 deux portes (en photo ci-dessous). Bien sûr, ces quelques centimètres supplémentaires profitent au volume de chargement, qui atteint désormais les 2860 litres.

 

Quel que soit le nombre de portes, le contenu technique reste le même. Le Bollinger B1 est donc un 4x4 doté d'un moteur 100% électrique de 360 ch et 640 Nm de couple. Il embarque au choix des batteries de 60 ou 100 kWh, pour une autonomie de respectivement 193 km ou 322 km. Et malgré ses traits de travailleur un peu rustre, il promet des performances remarquables. Jugez-en par vous même : le 0 à 97 km/h est avalé en 4,5 secondes, la vitesse maximale dépasse les 200 km/h (204 km/h pour être exact). Mais bien sûr, tous ces chiffres communiqués par le constructeur demandent une vérification sur le terrain. Patience, les premiers exemplaires devraient arriver sur les routes américaines en 2019 !

Lire aussi :