Après le SUV, Mercedes-Benz commercialisera la déclinaison compacte, l'EQ A.

Après le concept SUV EQ exposé au salon automobile de Paris en 2016, Mercedes-Benz revient à la charge au salon de Francfort avec un nouveau concept électrique. Il s’agit de l’EQ A, autrement dit, un véhicule compact et totalement électrique qui annonce un futur modèle de la marque à l’étoile. D’ailleurs, l’EQ A Concept est la première voiture compacte et électrique de Mercedes.

Lire aussi :

Une autonomie de 400 km

Techniquement, la Mercedes EQ A profitera d’une batterie de 60 kWh et de deux moteurs placés sur chaque essieu. Le constructeur annonce que cette batterie peut délivrer une puissance d'environ 270 ch et un couple remarquable de 500 Nm. Sans en évoquer son poids, la Mercedes-Benz EQ A peut accélérer de 0 à 100 km/h en un peu plus de 5 secondes. Ce concept offre deux modes de conduite, Sport et Sport Plus, qui permettent de répartir le couple différemment. Ainsi, malgré une motricité calquée sur la transmission intégrale, la Mercedes EQ A peut se montrer plus fun à conduire en délivrant plus de couple sur les roues arrière. Pour cela, le conducteur n'a simplement qu'à sélectionner le mode Sport Plus. 

Mercedes-Benz EQ A Concept live in Frankfurt
Mercedes-Benz EQ A Concept live in Frankfurt

Mais voilà, la Mercedes-Benz Concept EQ A n'est pas une sportive dans l'âme. La compacte électrique souhaite avant tout soigner son autonomie et faciliter au maximum son utilisation. Ainsi, l’autonomie annoncée est de 400 km selon le cycle NEDC. Pour recharger cette batterie de 60 kWh, le conducteur peut opter pour la première solution qui est la recharge par induction. Cela évite au conducteur de descendre de son véhicule, et de brancher les câbles nécessaires, surtout par temps pluvieux.

Mercedes-Benz EQ A Concept
Mercedes-Benz EQ A Concept

Mercedes proposera des "wallbox" (NDLR: une borne de recharge murale) que le constructeur installera directement chez le client. Ces clients auront toujours la possibilité de rejoindre une station de recharge rapide. La Mercedes EQ A peut récupérer 100 km d’autonomie en moins de 10 minutes selon la marque.

Lire aussi :

Un design sensuel 

Esthétiquement, la Mercedes-Benz Concept EQ A se veut sensuelle, elle reprend les mêmes codes stylistiques que le SUV EQ. On retrouve la même livrée bi-ton et cette face avant marquée par une large et proéminente calandre. D’ailleurs ce n’est pas tellement une calandre car il n’y a pas de moteur à refroidir. Il s’agit d’un écran dont la cinématique varie en fonction du mode de conduite sélectionné. Ce panneau affiche la calandre Panamericana en mode Sport Plus ou un bandeau bleu horizontal en mode Sport.

Mercedes-Benz EQ A Concept live in Frankfurt

La face avant de la Mercedes-Benz Concept EQ A rappelle une certaines Mercedes Classe A de seconde génération. La célèbre compacte a été aperçue à plusieurs reprises par nos photographes et il faut avouer que leur regard est similaire. À l’arrière, la Mercedes-Benz Concept EQ A repose sur un long et unique faisceau lumineux qui remplace les feux arrière.

Pour le moment, ce concept n’a pas de date de commercialisation. Cependant, le SUV Mercedes EQ dévoilé l’an dernier sera commercialisé et produit dès 2019, en Allemagne, à l’usine de Brême. Cette compacte devrait donc être commercialisée dans la foulée, probablement en 2020.

Lire aussi :

2017 - Mercedes-Benz EQ A Concept