Voici sans doute la plus redoutable des Mercedes-AMG.

Après pratiquement une année de teasing en tout genre, Mercedes-AMG lève enfin le voile sur la première hypercar de son histoire, un modèle qui puise directement sa genèse de la Formule 1 : la nouvelle Mercedes-AMG Project One. Il s'agit sans doute de la grande star de cette édition du Salon de Francfort, celle sur qui tous les objectifs vont être braqués. Il faut dire qu'il s'agit d'une voiture pleine de promesses et d'un formidable laboratoire technologique, dans tous les sens du terme, pour la firme étoilée.

Mercedes-AMG Project One

De la Formule 1 dans le sang

Mercedes-AMG souhaite capitaliser sur son savoir-faire et bénéficier de son aura dans ce domaine. C'est ainsi que la Project One reprend la base moteur de la W08 actuelle, c'est-à-dire un bloc V6 1,6 litre turbo de 680 chevaux, auquel il faut ajouter quatre moteurs électriques pour une puissance cumulée de 1000 chevaux. Les performances sont tout simplement démentielles avec un 0 à 100 km/h effectué en 2,5 secondes, un 0 à 200 km/h en moins de 6 secondes et une vitesse maximale estimée aux alentours de 350 km/h.

Forcément, une telle cavalerie relève de quelques spécificités, notamment ce moteur V6 qui peut enrouler jusqu'à 11'000 tr/min ! Les quatre moteurs électriques sont implantés de manière astucieuse avec un moteur sur chacune des roues avant, un moteur sur le turbocompresseur et un autre près du vilebrequin. Avec ceci, la Mercedes-AMG Project One peut rouler en tout et pour tout environ 25 kilomètres en tout électrique. La voiture est associée à une boîte de vitesses automatique à huit rapports. L’intégralité de la mécanique est donnée pour une durée de vie de 50'000 kilomètres avant d’être entièrement refait à neuf en Allemagne.

Mercedes-AMG Project One
Mercedes-AMG Project One

Un look de supercar ?

Au niveau du design, nous nous attendions à quelque chose de plus pointu disons-le. En effet, si sa future concurrente, l'Aston Martin Valkyrie, adopte un style très inspiré de la Formule 1, la Project One s'apparente davantage à une supercar avec des éléments aérodynamiques plutôt astucieusement et discrètement placés. À l'avant, nous retrouvons deux entrées d'air béantes et un museau très plat qui trahissent très clairement les vocations de la voiture. Les optiques avant nous font d'ailleurs un peu penser à ceux de la dernière Lamborghini Huracán et bien moins à ceux des Mercedes contemporaines. Dans l'ensemble, cette Mercedes-AMG Project One nous fait penser également à une Isdera Commendatore 112i, sortie en 1994, et qui était d'ailleurs équipée d'un moteur V12 issu de chez Mercedes.

Lire aussi :

Notre tour du propriétaire se poursuit sur les côtés avec des portes à ouverture en élytre. Celles-ci cerclent deux extracteurs d'air absolument immenses pour refroidir les énormes freins. De dos, on remarque immédiatement une face plus aérodynamique qu'esthétique avec une triple canule d'échappement qui vient se positionner au-dessus d'un immense diffuseur. Au sommet, nous retrouvons en position centrale arrière le moteur caché derrière une paroi vitrée, elle même scindée en deux parties par une aile centrale qui canalise les flux d'air sur l'aileron mobile.

Mercedes-AMG Project One live in frankfurt
Mercedes-AMG Project One live in frankfurt

Un habitacle tiré de la compétition

Si l'extérieur est plutôt "sage", l'intérieur est en revanche bien plus orienté vers la compétition. Le volant fait clairement référence à la Formule 1, la jante cerclé d'Alcantara et le noyau en carbone font écho à la sportivité, tout comme ces différentes commandes présentes à porter de main pour paramétrer l'intégralité des fonctionnalités de la voiture. L'ensemble de l'habitacle est entièrement dépouillé et respire la F1.

Mercedes-AMG Project One
Mercedes-AMG Project One

À titre d'exemple, nous pouvons citer ces sièges moulés dans le même bloc – de ce fait, le volant et le pédalier sont réglables et non le siège – ou encore cette planche de bord pratiquement vide. On retrouve néanmoins quelques technologies issues de nos voitures de tous les jours, comme l'écran central ou encore l'écran qui prend lieu et place de l'instrumentation physique à aiguilles classique.

Sold out

La production de la Mercedes-AMG Project One sera limitée à seulement 275 exemplaires, au prix unitaire de 2,275 millions d’euros. Comme vous devez vous en douter, tous les exemplaires sont d'ores et déjà vendus. Les premières livraisons sont attendues pour la fin de l'année 2018, voire même le début de l'année 2019.

Source : Mercedes-AMG

Retrouvez toutes les nouveautés, les concepts et les photos live du salon de Francfort 2017 sur notre page spéciale !

Mercedes-AMG Project One